Le Raja dans une situation délicate

Même s’il est loin d’avoir dit son dernier mot, le Raja de Casablanca abordera dans deux semaines le match-retour de la demi-finale de la Ligue des Champions d’Afrique, alors que ses chances sont quelque peu compromises. Sans avoir fait un grand match, l’ASEC d’Abidjan a en effet battu les Verts (2-0) samedi au Stade Houphouët-Boigny. Une précieuse victoire à l’énergie face au Raja Casablanca qui a succombé dans les dernières minutes de jeu.
Les Diables Verts ont pourtant longtemps semblé tenir le match grâce à un bon potentiel tactique et technique. Privés de leur capitaine Jrindou, blessé, les hommes de Walter Meeuws ont beaucoup gêné leurs adversaires surtout lors de la première période avec un rigoureux dispositif en 3-5-2, et en plus une promptitude dans la conquête du ballon et des sorties rapides dans les couloirs. A leur décharge, la finition des mouvements offensifs, malgré la fébrilité par moments de la défense adverse, a été trop approximative.
Pour sa part, l’ASEC, qui optait pour le 4-4-2, a paru un peu désemparé et éprouvait des difficultés à développer son jeu, et la sortie sur blessure dès la 4e minute d’une pièce-maîtresse, le milieu offensif Mamadou Dansoko, a semblé être un handicap. Les quelques initiatives ivoiriennes se sont souvent heurtées à l’arrière-garde marocaine pendant les quarante-cinq premières minutes. Mais « Les Mimosas », poussés par près de 30.000 spectateurs, ont eu le mérite de ne pas se décourager. La rentrée de Mahan et de Romaric en seconde période a donné plus de rythme au jeu.
Les Marocains, accusant de surcroît la fatigue avec la chaleur humide, et optant pour la défensive, ont fini par plier aux 79e et 88e minutes sur deux buts de Romaric, dont le premier d’un maître tir du pied gauche des 20 m. Le score en restera là jusqu’au coup de sifflet final du Sud-Africain Mathabela Petros, qui n’a pas été exempt de tout reproche.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *