Le Raja reprend son rythme

Près de 15.000 supporters ont suivi dimanche le match comptant pour la seizième journée du championnat national qui a opposé l’équipe du Raja à l’Ock. La rencontre s’est soldée par un match nul sur la pelouse du complexe sportif Mohammed V à Casablanca.  La première partie du jeu   a été dominé par une équipe locale offensive. Les Rajaouis, sous pression devant leur public, ont maîtrisé le jeu par moment mais n’ont pu concrétiser. L’attaquant André Senghor, esseulé ne pouvait rien faire devant des phosphatiers bien regroupés qui veillaient au grain. Les tirs du Raja finissaient soit sur le poteau ou dans les mains du portier, bourkadi. Les mouvements offensifs à outrance des attaquants du Raja n’ont pas perturbé  la belle assise défensive de l’ock et le score reste inchangé jusqu’au coup de sifflet marquant la fin des 45 premières minutes. La deuxième mi-temps était  d’une toute autre facture car le Raja a élevé  son niveau de jeu afin d’ouvrir la marque, mais les phosphatiers vont également sortir de leur réserve pour placer quelques contres, bien contenus pas la défense du Raja. Le match s’est véritablement animé mais aucune des deux équipes n’est parvenue à ouvrir la marque. Le Raja va même une fois touché la barre transversale sur une tête de Ciré Dia entré en deuxième mi-temps. Le score du match resta alors inchangé jusqu’au coup de sifflet final au grand dam des supporters qui sont venus massivement soutenir leur équipe. Après ce résultat, le Raja régresse d’un rang au classement et occupe désormais la 5ème place. le grand bénéficiaire du week-end est bien l ‘équipe des FAR qui a renforcé sa position de leader de GNFE-1, en battant (1-0) dimanche après-midi à Rabat, le FUS, qui continue à souffrir au fond du classement. Les Militaires portent ainsi leur actif à 34 points (10 victoires, 4 nuls et 2 défaites), alors que le FUS, lanterne rouge avec neuf points (1 victoire, 6 nuls et 9 défaites), peine toujours à trouver la "formule magique" susceptible de le sortir de sa mauvaise passe. De leur côté, l’Ittihad de Khemisset et le Difaa d’El Jadida ont frappé un bon coup en s’imposant, respectivement, sur la pelouse du Kawkab de Marrakech (0-3) et à domicile devant l’Olympic de Safi (2-0).

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *