Le Raja se sépare d’Alain Fiard

Le Raja se sépare d’Alain Fiard

Le Raja de Casablanca est dans le rouge. Le club, qui vit actuellement une grande crise de résultats, s’est séparé de son entraîneur, le Français Alain Fiard. Cette décision a été prise suite à la réunion du bureau du club, qui s’est tenue dimanche soir à 21h00 au club Oasis.
Le Français a été recruté pour trois ans et a débuté ses activités au sein du club avec la reprise des entraînements de l’équipe le 20 juillet dernier. «La séparation avec Alain Fiard a eu lieu à l’amiable», assure-t-on au sein du comité dirigeant du club dans une tentative de maquiller un limogeage motivé par les derniers résultats de l’équipe, jugés insatisfaisants et qui ont attiré le courroux des supporters.
Des résultats qui ne lui assurent pas pour le moment un classement reluisant en championnat de première division du Groupement national de football élite (GNFE). En plus, le style employé par l’entraîneur n’était pas du goût des supporters qui ont manifesté leur mécontentement à maintes reprises même quand le Raja gagnait. Le comité rajaoui réuni dimanche soir a également décidé de donner la responsabilité de l’équipe à Mohamed Nejmi, fils du club, qui assurera l’intérim pour les prochaines journées, en attendant, assure-t-on, le recrutement d’un grand entraîneur étranger. Plusieurs noms sont avancés, notamment les Français Henri Michel, qui a pris en charge les rênes des Vert et Blanc pendant de nombreux mois avant de choisir d’entraîner l’équipe nationale de Côte d’Ivoire, et Philippe Troussier, ancien coach de la sélection japonaise lors de la Coupe du monde 2002. Alain Fiard est un nom étroitement lié avec l’AJ Auxerre. Agé de 46 ans, ce milieu de terrain défensif était un excellent récupérateur. En provenance de Bastia, il avait déjà une bonne expérience du football de haut niveau qu’il a mis au service de l’AJA. Son jeu permettait de stabiliser le milieu de terrain et d’appuyer utilement l’attaque. Il a ensuite quitté l’AJA pour Lille où il a fini sa carrière.
Après trois années passées dans un commerce, Alain Fiard a choisi de revenir au bord des terrains en intégrant dans un premier temps le centre de formation pour entraîner les –17 ans. Il a par la suite entraîné l’équipe C en CFA2 avant de devenir l’adjoint de Guy Roux lors de son retour en 2001.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *