Le Raja toujours en course

Le Raja toujours en course

Devant près de 50.000 spectateurs présents au Complexe sportif Mohammed V, les deux équipes ont montré un niveau moyen en deçà de la réputation des deux clubs engagés au niveau footballistique national et africain. Les hommes de José Romao n’ont pas réussi à s’imposer et à profiter de l’avantage de jouer à domicile.
L’équipe du Raja a été tenue en échec (1-1) mardi soir par l’Entente Setif, en demi-finale aller de la coupe de la Coupe de l’Union nord-africaine de football (UNAF) des clubs champions, un résultat qui constitue le prolongement d’un début de saison poussif pour les Rajaouis. Le but du Raja a été inscrit par le Sénégalais Pape Cire Dia à la 81e, alors que les Algériens ont ouvert le score par le biais de Abdelmalek Zyaya à la 69e. Après un début de championnat national décevant, les Rajaouis ont voulu ouvrir tôt le score pour se libérer de la pression du match et retrouver une confiance altérée. Ils ont imposé une légère domination, mais c’était sans compter avec une équipe algérienne qui est prête à toutes les tentatives du Raja.
Les Rajaouis ne sont pas arrivés à corser l’addition pendant le reste de la rencontre pour se contenter du nul qui fait l’affaire de l’ESS et augure un retour brûlant le 24 novembre prochain.
L’autre deuxième demi-finale mettra aux prises l’Espérance de Tunis et Ittihad Tripoli, aujourd’hui 29 octobre au stade El Manzah de la capitale tunisienne. Rappelons que la première édition a été remportée en janvier dernier par le Club Africain de Tunis aux dépens de l’équipe des FAR.
En revanche, en demi-finale aller de la Coupe de l’Union nord-africaine de football (UNAF) des clubs vainqueurs de coupe, l’équipe algérienne de Chabab Belouizdad a été battue à domicile par la formation tunisienne du CS Sfaxien par 1 but à 0, mardi 27 octobre à Alger. Le but de la victoire des visiteurs a été inscrit par Hamza Younes à la 30e minute. La demi-finale retour aura lieu le 22 novembre prochain à Sfax. La première demi-finale aller, disputée le 13 octobre à Rabat, s’est soldée par un nul blanc entre les Militaires et Ahly Benghazi de Libye.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *