Le Raja veut sauver les meubles

Sur ses cinq matchs, le Raja de Casablanca en a gagné un, face au KAC de Kénitra contre trois défaites respectives contre la RSB, le WAC et l’ASS. Crise jamais observée chez les diables verts. Cependant, l’ordre paraît rétabli partiellement suite à l’intervention de Mohamed Aouzal, président du comité directoire du Raja, après la démission collective du bureau.
L’équipe type, sans sa vedette Kamal Lichtaf, a repris ses entraînements sans pour autant trouver la voie du succès, très attendue par le public rajaoui. Jeudi 11 novembre sera une date cruciale pour le club.
Dans les milieux rajaouis, on parle soit de l’élection d’un nouveau bureau soit la mise en place d’une commission provisoire. Encore, les deux prétendants aux destinées du club sont d’ores et déjà connus. Il s’agit de Zaoui, l’ex-président de cette même section, écarté pour des raisons de santé. Un homme qui connaît parfaitement la maison et avec lequel le club a réalisé plusieurs bonnes performances. Quant au second candidat, qui n’est autre que Mohamed Ouafik, est un expérimenté dans le domaine de la gestion, compte tenu de l’expérience qu’il a vécue avec la section football du Raja. Le point commun entre ces deux candidats : l’amour aux couleurs du club et l’ambition de relever le défi. Pour cette saison, le Raja va démarrer avec un budget de 750.000 DH, dont 150 000 DH de la société Sierra et 10 000 DH de la SDTM, deux sponsors qui sont restés fidèles à la section basket-ball, malgré la crise, sans précédent, que traverse actuellement le club.
En attendant que les choses s’améliorent, le RCA va jouer, ce week-end, son match retard au Complexe sportif Mohammed V. Rencontre comptant pour la deuxième journée. Objectif : glaner les trois points de la victoire et se rapprocher du peloton des gros bras. Certes, la tâche ne sera pas de tout repos pour les Verts, étant donné que les hommes de Khalid Rouass développent du bon basket-ball à Casablanca.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *