Le Real en perte de vitesse

Serait-ce la fin de la légende du Real? Largement dominés par l’Athlétic Bilbao, les Madrilènes ont fini par céder aussi bien cette partie, où ils ont été menés par 2 buts à 1, que la tête du championnat en faveur d’une équipe de Valence qui prend désormais le leadership.
L’Athletic a largement dominé la première période, privant de ballon le Real Madrid qui évoluait sans Raul, blessé. Après un bel arrêt de Casillas (4e) et un ballon sur le poteau (8e), les Basques ont logiquement ouvert le score sur un superbe tir de Tiko, le « Zidane basque ». L’Athletic a ensuite doublé la mise dans les arrêts de jeu de la première période sur une tête sur corner de Del Horno. En seconde période, le Real est revenu avec un autre visage et a réduit la marque dès la 55e minute par le meilleur buteur de la Liga, Morientes, à la conclusion d’un centre de Munitis. Les Madrilènes ont ensuite poussé, en vain. L’Athletic, déjà vainqueur du Real Madrid en quart de finale aller de la Coupe d’Espagne, a infligé sa troisième défaite de rang à l’extérieur au Real.
Si tout va mal pour le Real Madrid, le Barça est quant à lui revenu à hauteur du Real, à égalité de points avec les Madrilènes grâce à sa victoire (3-2) contre le Deportivo La Corogne lors de l’affiche de la journée. Après deux semaines de crise, les Catalans ont fait taire les critiques remportant une belle victoire.
L’international Diego Tristan a donné l’avantage au Depor d’un tir à ras de terre du droit (9e) mais Luis Enrique, de retour de blessure, a égalisé sur un but confus (16e). Contre le cours du jeu, le Depor a repris les devants grâce à une tête de Sergio (67e) mais six minutes plus tard, le Barça égalisait à nouveau sur une belle action de Rivaldo, conclue par l’Argentin Javier Saviola. A la 87e minute, le Néerlandais Patrick Kluivert donnait de la tête la victoire aux Catalans qui s’offrent ainsi le « luxe» de revenir à la 3e place, à un point de Valence. Auteur d’un nul à Villarreal (1-1),Valence a été le héros de cette journée en réussissant à prendre la tête du Championnat d’Espagne de football. Dominé par Villarreal pendant près d’une heure lors du derby valencien, Valence a toutefois réussi à arracher un point et provoquer le 13e changement de leader de l’année.
Villarreal a logiquement pris l’avantage par le Basque Arruabarrena (53e) mais l’exclusion de Victor à l’heure de jeu lui a coûté cher. Entré en fin de match, l’Argentin Pablo Aimar a en effet offert l’égalisation et la tête du Championnat à Valence sur une action de génie (81e). Valence compte désormais un point d’avance sur le Real.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *