Le Real finit par imposer sa loi à un coriace Auxerre

Le Real finit par imposer sa loi à un coriace Auxerre

Le Real Madrid, accroché par une coriace équipe d’Auxerre qui aurait pu espérer mieux avec plus de concentration, décroche finalement un succès étriqué (1-0) et long à se dessiner, mardi lors de la 2e journée du groupe G de la Ligue des champions. Venus dans l’idée de s’imposer facilement en Bourgogne pour s’empêcher de cogiter trop après un week-end décevant, les Madrilènes sont tombés sur un os, Auxerre retrouvant un peu des valeurs qui en avait fait la meilleure défense du Championnat l’an passé. Mais comme à Milan, où les hommes de Fernandez avaient superbement résisté avant de baisser pied physiquement, les Auxerrois, acculés dans leur camp en 2e période, s’inclinent finalement sur un but tardif à bout portant de l’entrant Di Maria (81) et entaché d’une main de Ramos. Si elle est toujours bien plus inspirée en Ligue des champions qu’en Championnat, l’AJA n’a toujours pas marqué en Ligue des champions et ferme la marche du groupe G dominé par les Espagnols qui comptent six points. Pourtant, Auxerre s’est encore créé des occasions, surtout avant l’entrée de Jelen (46) mais même encore après.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *