Le Real Madrid bat Tenerife et revient en force

Le Real Madrid bat Tenerife et revient en force

Le Real Madrid n’a pas souffert, samedi 27 février lors de la 24e journée, pour s’imposer sur la pelouse de Tenerife (1-5) au terme d’un match sérieux et maîtrisé de la part des Merengue. Le Real Madrid, meilleure attaque de la Liga, s’est aisément imposé aux Canaries devant Tenerife (5-1) samedi, prenant la tête du championnat d’Espagne avec un point d’avance sur le FC Barcelone, qui recevait Malaga en soirée, pour le compte de la 24e journée. Le Real Madrid a passé une très bonne soirée dans le stade Heliodoro de Tenerife où il n’a pas que des bons souvenirs, avec la perte de deux Ligas (1991-92 et 1992-93) en connaissant la défaite à chaque fois. Gonzalo Higuain, qui a définitivement pris le meilleur sur Karim Benzema -actuellement blessé- à la pointe de l’attaque madrilène, a ouvert le score du gauche à la 29e minute, très bien servi par Marcelo. «El Pipita» Higuain a doublé la mise juste avant la mi-temps (42) d’une frappe sans contrôle du droit sur un centre de Garay. L’Argentin a marqué ses 15e et 16e buts de la saison en Liga, revenant à hauteur de son compatriote Lionel Messi (FC Barcelone) au classement des meilleurs buteurs, à seulement une unité de David Villa (Valence), le «Pichichi». Le promu Tenerife a réduit le score au retour des vestiaires (47) par Ayoze, sans doute coupable d’une faute involontaire sur Casillas, mais le Brésilien Kaka, de plus en plus à l’aise, a brisé l’espoir de retour des Canariens une minute plus tard (3-1, 48). Cristiano Ronaldo a transformé un penalty en fin de match (80) et Raul a clos la marque (90+2), marquant le 64e but du Real depuis le début de la Liga. En soirée (21H00 GMT), le leader avant cette journée, le Barça, recevait Malaga au Camp Nou, avec le désir de se racheter après sa prestation inquiétante, surtout en première période, à Stuttgart en Ligue des champions (1-1). En ouverture de la 24e journée, Saragosse a remporté à Getafe (2-0) un succès très précieux pour le maintien, avec un doublé du Chilien Humberto Suazo, qui a dédié ses buts aux victimes du tremblement de terre dans son pays.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *