Le Real Madrid écrase Santander et reste leader

Le Real Madrid écrase Santander et reste leader

Personne ne semble pouvoir arrêter le Real Madrid en ce moment: quatre jours après une victoire incontestable face à l’AC Milan en Ligue des champions (2-0), l’équipe de José Mourinho a broyé le Racing Santander (6-1) samedi en Liga avec un quadruplé de Cristiano Ronaldo. Avec 20 points, le Real est assuré de rester leader à l’issue de la 8e journée lundi, avec un point d’avance sur le Barça, vainqueur de Saragosse (2-0) grâce à un doublé de Messi, et quatre sur Valence, battu pour la deuxième fois d’affilée, chez lui par Majorque (2-1). Qu’il semble loin le débat sur les difficultés du Real de Mourinho à trouver les filets en début de saison, notamment après les tristes prestations à Majorque (0-0) et à Valence contre Levante (0-0). Le club madrilène, qui va commencer à sérieusement faire peur à tout le monde, vient d’inscrire 16 buts lors de ses trois dernières matches de Liga. Comme contre Milan (deux buts dans le premier quart d’heure), le Real a démarré très fort et menait déjà 3-0 après 26 minutes de jeu (Higuain 10e, Cristiano Ronaldo, 15e et 26e). Le constat est très dur pour le Français Karim Benzema mais Mourinho a trouvé un quatuor offensif en or, qui avance comme un rouleau-compresseur: Di Maria, Özil, Cristiano Ronaldo et Higuain. L’attaquant portugais, agacé en début de saison par son manque de réussite, transforme en but à peu près tout ce qu’il touche en ce moment. Il a encore marqué deux fois en seconde période (47e et 55e sur penalty). Quatre buts marqués, «c’est la première fois, je suis très content», a déclaré Cristiano Ronaldo à la chaîne Canal Plus Espagne.
L’Allemand Mesut Özil, qui confirme sa formidable adaptation à Madrid, a inscrit le sixième. D’une frappe contrée, Diop a mis fin à l’hémorragie pour Santander (6-1, 73e). Si le Real impressionne, le Barça continue de susciter quelques doutes. Même si Lionel Messi continue de jouer à un niveau exceptionnel.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *