Le Real vainqueur, le Barça accroché

Privé de Raul et Zidane, le club madrilène ouvrait la marque sur un but du très efficace Michael Owen, à la 9e minute, pour la 9e réalisation de l’attaquant anglais en Liga. Le Brésilien Roberto Carlos, capitaine en l’absence de Raul et qui disputait son 300e match en Liga, offrait le 2-0 à son équipe en envoyant un missile après un coup franc indirect dans la surface joué par Beckham (2-0, 41e).
En seconde période, le Betis revenait: le Brésilien Edu héritait d’un ballon dans la surface et ne laissait aucune chance à Cesar, qui avait remplacé Iker Casillas, touché (2-1, 60e). Deux minutes plus tard, le défenseur Ivan Helguera redonnait toutefois, de la tête, un avantage plus confortable au club de la capitale (3-1, 62e). Mardi, sans le Français Ludovic Giuly finalement insuffisamment remis d’une blessure, le Barça, malgré un Ronaldinho étincelant, n’a pu trouver la faille face à un Espanyol Barcelone qui a pourtant joué une demi-heure en infériorité numérique.
De belles parades du gardien camerounais Kameni, côté Espanyol, et un manque de réalisme d’Iniesta ou de fraîcheur physique de Samuel Eto’o côté Barça ont pesé sur le résultat du derby. Le Barça concédait ainsi son deuxième nul de suite en Liga après le 1-1 contre Numancia.
Le Valence CF semble se reprendre sous la houlette du successeur de Claudio Ranieri, Antonio Lopez. Après une victoire devant le Betis Séville (2-1) lors de la 25e journée, les champions en titre sont allés chercher un bon point sur le terrain du FC Séville (2-2). L’Atletico Madrid continue son parcours tortueux. Vainqueur le week-end dernier de la Real Sociedad (1-0), les Madrilènes se sont inclinés à Santander face au Racing (1-2). L’Atletico pointe à six points de la sixième place, qualificative pour la C3.
La Real Sociedad, qui a battu Saragosse 2-1 après avoir été menée 0-1, s’est éloignée un peu plus de la zone de relégation. Relégable il y a quelques semaines, Malaga, qui avait humilié Osasuna à Pampelune 6-1 lors de la précédente journée, a enchaîné mercredi à domicile, avec un quatrième succès consécutif, face à l’Athletic Bilbao (1-0), qui n’a visiblement pas digéré son élimination en 16e de finale de la Coupe de l’UEFA face à l’Austria Vienne.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *