Le résultat du match en suspens

Le résultat du match en suspens

Les responsables du football national contestent toujours le résultat du match face au  Togo en date du 20 juin dernier (0-0). Ils avancent que le joueur togolais Abdelghafar Mamah ne devait pas jouer en raison du cumul de cartons jaunes.
Abdelghafar ou Abdul avait deux cartons jaunes, l’un lors d’un match du tour préliminaire tandis que l’autre, il l’a reçu au second tour contre le Cameroun. Abdelghafar Mamah ne devait donc pas se présenter lors de la rencontre qui a opposé son équipe au Gabon en date du 6 juin et qui s’est soldée par la victoire des Gabonais sur le score de trois buts à zéro. Le Togo occupe  la deuxième place au classement de son groupe avec quatre points devancé par le Gabon. Les Togolais se sont imposés face aux Camerounais sur le score d’un but à zéro. Par ailleurs, la fédération royale marocaine de football (FRMF) a émis des réserves directement après la fin du match face au Togo au sujet de la participation du joueur Abdeul Mama qui a totalisé 3 avertissements sans subir de sanction. Remarquablement, l’équipe nationale attend de la Fédération internationale de football Association (fifa) une réponse qui lui soit utile. «La demande qui a été formulée par la FRMF est légitime tant que le joueur n’a pas encore purgé sa sanction. Il s’agit d’un cas frauduleux. Abdelghafar Mamah ne devait pas jouer  contre le Gabon ni contre le Cameroun», a déclaré à ALM, un technicien national de renom du football avant d’ajouter «nous devons par contre s’estimer fiers puisque l’un des dirigeants nationaux a pu  relever cette incompatibilité qui n’a toutefois pas été signalée par les Gabonais auparavant». Reste à savoir si le règlement de FIFA prend en considération le carton jaune reçu par le joueur lors des phases préliminaires. Dans ce cas,  la sanction sera déchue et l’avertissement initial du joueur sera effacé. De leur côté, les responsables auprès de la FRMF ne sont pas au courant des délais à l’issue desquels de la FIFA annoncera sa décision finale. Et par conséquent, informer le public Marocain du verdict. Le public est aujourd’hui soucieux puisque l’équipe nationale n’a toujours pas de sélectionneur. Après le renvoi de Roger Lemerre au début du mois, la FRMF n’a pas encore tranché sur l’identité de l’entraîneur des Lions de l’Atlas. Le technicien qui sera nommé ne sera qu’un entraîneur intérimaire avec un contrat de trois mois. Le temps pour la FRMF de trouver le sélectionneur idéal, capable de s’engager sur le long terme.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *