Le sans-faute du CODM

Ce quatrième succès consécutif permet au CODM d’occuper seul le fauteuil de leader. Sa victoire sur les Diables Verts (2-0) a été pourtant longue à se dessiner, puisqu’il a fallu attendre la 86ème minute avant de voir l’arbitre siffler un penalty en faveur des Meknassis. Un tir au but qui sera exécuté avec succès par Belmamoune, qui sortira vainqueur de son face-à-face avec Chadili. Ce but sera suivi d’un autre à l’ultime minute de jeu par l’intermédiaire de Ajraoui (90ème). Les Rajaouis, qui à un certain moment semblaient avoir le match en mains jouaient à dix après l’expulsion de Hamid Nater.
Mais ils étaient également très perturbés après le choc qu’a reçu leur capitaine Abdellatif Jrindou, évacué, inanimé, sur une civière et admis dans une clinique de la cité ismaïlienne. Son état n’inspire plus d’inquiétude. Par cette quatrième victoire d’affilée, les hommes de Aziz Amri, avec leur jeu collectif bien léché, s’installent seuls en tête du classement du GNF I. Une position facilitée par la défaite de leur ex-coleader, le MAS de Fès en l’occurrence, qui a trébuché à Khouribga face à l’OCK local (1-0), qui a scoré par l’intermédiaire de Jawad Akadar à la 32ème minute de jeu. Les Khouribguis avaient à coeur de prendre leur revanche après avoir été éliminés par le Moghreb de Fès en Coupe du Trône, pour le compte de la saison 2001-2002. En enregistrant leur première défaite de la saison, les Fassis rétrogradent en deuxième position avec 9 points.
En ce qui concerne le WAC, qualifié pour la finale de la Coupe d’Afrique des vainqueurs de coupes, les Diables Rouges ont été défaits à domicile par une RSS de Settat très entreprenante. Le pauvre Réda Benslimane a détourné une balle dans ses propres filets à la 44ème minute de jeu.
Cette rencontre a été marquée par le retour du vétéran Rachid Daoudi, auteur d’un superbe tir sur la transversale, et celui de Rédouane Allali, qui a essayé d’insuffler un peu de dynamisme au sein de la jeune formation alignée par l’Argentin Oscar Fullone. Une autre équipe casablancaise, le TSC, a également été surprise à domicile lors de cette quatrième journée. Malgré la présence de Lamrabet dans les bois, et celle notamment de l’ex-rajaoui Mikki, les Tihadis ont subi samedi la loi d’un KAC opportuniste (0-1). Le but a été inscrit par Zouhir Bouri sur penalty, à la 86ème minute.
Par cette victoire, et avec un match en moins (contre le WAC), les protégés de Abdelkader Youmir, occupent la troisième place du tableau de classement du GNF I. Une place qu’ils partagent avec le Chabab de Mohammédia (SCCM), qui a ramené un point précieux de Laâyoune, après son match nul (1-1) face à la Jeunesse Sportive Massira (JSM). Celle-ci a été la première à ouvrir la marque par le biais de Hassan Sakim (16ème minute), avant que le Chabab ne réplique, quatre minutes plus tard, par Mehdi Arrafi (20ème). Il a également fallu attendre cette quatrième journée pour voir les FAR enfin remporter leur première victoire. Celle-ci a été acquise face au champion sortant, le Hassania d’Agadir (1-0).
Le but des militaires a été inscrit par le gadiri Alion Sella –contre son camp – à la 11ème minute de jeu. Les hommes de M’hammed Fakhir auraient pu égaliser si Kornea n’avait raté un penalty à la 44ème minute. De même pour le Kawkab de Marrakech qui, en disposant du FUS sur le score de deux buts à un, remporte là son premier succès de la saison et engrange ses premiers points. Les Marrakchis ont scoré par l’intermédiaire de Adil Lotfi (25ème et 44ème minutes de jeu), alors que le but du FUS a été inscrit par Faouzi Ouichou à la 53ème minute. Avec cette première victoire, le Kawkab cède sa place de lanterne rouge au Raja de Casablanca, qui compte tout de même deux matches en moins. Enfin, l’Ittihad Zemmouri de Khémisset (IZK) et l’Ittihad Riadi de Tanger, n’ont pu se départager.
Les deux équipes ont fait match nul (1-1). C’es Ahmed Cherkaoui qui a ouvert la marque pour les visiteurs tangérois à la 42ème minute, avant que les locaux n’égalisent par Boudoblo à la 76ème minute.
Le championnat fera relâche ce week-end pour laisser place aux finales de la Coupe du Trône. Celles-ci opposeront samedi au Stade du Harti de Marrakech la Renaissance Sportive de Settat à Majd Al-Madina (saison 2000/2001), tandis que le Moghreb de Fès (MAS) et le Wydad de Casablanca se disputeront le Trophée de la saison 2001/2002.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *