Le stage de renfort est le bienvenu

Le stage de renfort  est le bienvenu

Les démêlés de la Fédération royale marocaine de football (FRMF) avec la CAF ne l’ont pas empêchée de s’intéresser aux autres dossiers et compétitions qui rentrent sous son égide. Elle vient d’indiquer que l’équipe nationale des moins de 20 ans (U20) de football effectuera un stage de préparation du 2 au 5 mars prochain au centre national de football de Maâmora.
A cet effet, 30 joueurs (natifs de 1997 et 1998) ont été convoqués pour ce stage par l’entraîneur national Abdellah El Idrissi.
Ce troisième stage de préparation de la sélection nationale qui sera ponctué d’un match amical face au Congo, servira de préparation au tournoi Plou Frangan en Bretagne en France prévu à partir du 12 avril.
Ce tournoi connaîtra la participation des équipes d’Ecosse, de Slovaquie, du Maroc, et d’une autre sélection africaine qui restera à déterminer.  
Plus de la moitié des jeunes joueurs convoqués pour ce stage de préparation est issu de l’Académie Mohammed VI. Il s’agit de Anass Amrani, Mohammed Bouta, El Alama Alaeddine, Soulaymane El Amrani, Youssef En Nesiry, Mohammed Miri, Zakaria Nassik, Hamza Regragui, Achraf Sidki, Othmane Zarry, Anas Nouader, Hicham Bousoufiane, El Mehdi Yousoufi, Hamza Ennaghimi, Otmane Haidamou, Saad Maziane et Salim Jaouad.
La liste est complétée par d’autres joueurs qui évoluent dans les clubs nationaux tels que El Mehdi Agday et Aziz Gharib (ASS), Ayoub El Ouahaj et Bahaj Hamza (MAS), Benchaoui Ayoub (DHJ), El Morsli Saad (HUSA), El Joubi Yassine et Saad Agouzoul (KACM), El Mehdi Reda (AS FAR), Mehdi Ijjai (OCK), Maati Tamaiazou (RCA) et enfin Aymane El Khoumssy (CODM).
La mise en place de l’Académie est venue à point nommé. Suite au constat que le football professionnel marocain manquait de souffle et de rayonnement, SM le Roi Mohammed VI a proposé la création en 2008 d’un Centre de formation qui servira de modèle national en s’alignant sur les modes de gouvernance en vigueur dans les clubs de football internationaux, tant sur le plan juridique, de la formation, de l’encadrement, du financement que des infrastructures.
Les résultats n’ont pas tardé à apparaître. En mai 2010, l’équipe de l’académie remporte la première édition du tournoi international Moulay El Hassan de football des moins de 13 ans. Et en décembre 2013, la même académie s’est classée 3ème au Tournoi International d’Abidjan (TIDA 2013_U18) face au FC Barcelone.
L’Académie est sur de bons rails et entre de bonnes mains. Le staff n’a pas changé et la philosophie reste la même, malgré le départ de Nasser Larguet vers la direction technique de la FRMF. Les objectifs ont été au-dessus des espérances.
À ce jour, la quasi-totalité des jeunes formés à l’Academie est en club au Maroc ou en Espagne et donne satisfaction à ses responsables. Ces mêmes joueurs fréquentent assidûment les équipes nationales de jeunes.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *