Le suspense continue

Le suspense continue

A deux journéee du terme de la saison régulière, il est très difficile de deviner la constitution des deux groupes qui disputent le play-off. Hormis le CODM qui est d’ores et déjà relégué à la division inférieure et le KAC qui jouera incontestablement le play-out, le confusion règne quant aux équipes du MAS, la RSB et l’IRT. L’une des trois complétera en effet le tableau pour la sixième place.
Mathématiquement, l’équipe qui parvient à glaner les deux matches restants est celle qui jouera le play-off. Le suspense planera donc jusqu’à la dernière seconde de la 18ème journée, ce qui n’est pas sans déplaire le public de la grosse balle orange. En outre, ce qui a été dit pour la sixième place va s’appliquer pour la tête du classement. La dernière journée va aussi être déterminante entre le FUS de Rabat et le WAC, deux formations qui se disputent la première place au classement général pour prendre automatiquement la tête du groupe A qui sera en outre constitué des équipes classées quatrième et sixième tandis que le groupe B comportera les équipes classées deuxième, troisième et cinquième.
Pour revenir à cette 17ème journée des matches retour, c’est sans contexte les rencontres mettant aux prises l’IRT et le RCA et l’ASS au TSC qui seront les plus attrayantes. La première se jouera à Tanger entre une équipe locale qui a déjà mis son pied au play-off et un Raja condamné à gagner six points pour espérer se qualifier au cas où le MAS ne réussirait pas son pari à Berkane devant la Renaissance locale lors de la dernière journée. Une chose est sûre, le public sera gratifié d’un match de haute facture où les Vert et Blanc seront à rude épreuve. La seconde partie ne sera en aucun cas de moindre importance car elle rassemble deux gros calibres du championnat national qui vont devoir exhiber leur force pour améliorer leur classement au tableau final.
Il s’agit donc d’un duel entre deux ambitieuses formations avec une panoplie de bons joueurs Mustapha Didouche, Zouheir Bourouis, Patric N’Gongba, Noureddine Belkaîd, Abdellah Hassouni pour l’ASS et Jawad Boukhris, Redouane Bouzidi, Zakaria Mesbahi, Hamid Ichih, Abderahmane M’Bidighi Eric pour le TSC. A Kénitra, le KAC sera confronté au FUS qui n’aura aucune difficulté à sortir son épingle du jeu devant la formation locale qui a pourtant surpris le Raja à Casablanca (71/76) lors de la cinquième journée.
Une victoire qui l’a mise à l’écart d’une éventuelle relégation. Une nouvelle défaite pour le KAC n’aura aucun impact négatif sur son sort déjà établi pour jouer le play-out. Diminué par l’absence de son maître à jouer Karim Ayadi, blessé, le WAC sera confronté à la Renaissance sportive de Berkane. Bouchaïb Harras va faire confiance aux jeunes talents avec l’apport des deux étrangers Goboljob le Yougoslave et Amien le Français. L’équipe de l’Oriental dispose également d’éléments capables de faire la différence en l’occurrence Retno Jeson et Serge Fabris, tous bien encadrés par leur nouveau coach Bouchaïb El Azhari. Sur le papier le WAC part favori, mais une surprise de la part de la RSB n’est jamais à exclure.
Fès connaîtra un derby régionale entre le CODM et le MAS. Pour rappel, ce dernier n’a jamais eu le dernier mot depuis plus de 15 ans que ce soit en aller ou en retour. Le match de ce week-end ne sera qu’une simple formalité pour les hommes de Driss Ghissassi en attendant le plus sérieux lors de la dernière journée face aux redoutables Berkanais.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *