Le tableau des quarts se dessine

Le tableau des quarts se dessine

Le Hassania d’Agadir a profité de la trêve du week-end dernier durant lequel le championnat de GNF s’est éclipsé, pour réussir une belle opération : se qualifier aux quarts de finale de la Coupe du Trône, saison 2003-2004. Les Gadiris, dont la rencontre des huitièmes de finale devait avoir lieu il y a plusieurs semaines déjà mais reportée en raison de leur engagement en Ligue des Champions africaine, ont croisé le fer avec l’Union sportive de Mohammédia. Une rencontre qui n’a pas été de tout repos pour les poulains d’Abdelhadi Sektioui qui ont peiné avant d’avoir le dernier mot malgré leur statut de favoris puisqu’évoluant en championnat de première division. Les locaux, qui viennent à peine de retrouver la seconde division du Groupement national de football (GNF) se sont en effet avérés très coriaces. Ils n’ont été battus qu’à la suite d’un but marqué à la 84ème minute par Fathi. Un but qui a ainsi mis fin aux ambitions de l’Union de Mohammédia qui entendait créer la surprise lors de ce stade de la compétition.
Après cette qualification, le Hassania d’Agadir dispose d’une belle occasion de se racheter dans une saison de laquelle il risquerait de sortir bredouilles. Le classement actuel du club soussi ne lui permet en effet pas d’avoir des visées sur le titre de champion qu’il détient, plusieurs équipes, notamment les FAR, en sont plus proches. Mais auparavant, il aura à en découdre avec cinq autres équipes qui ont déjà assuré leur qualification aux quarts. Il s’agit du Raja de Casablanca (1re.Div), Jeunesse Massira (1re.Div), Union Touarga et le FUS de Rabat, deux équipes de deuxième division. L’équipe de Laâyoune est allée ramener son billet des quarts de finale du terrain de la Renaissance de Settat, grâce à un but marqué à la dernière minute de la rencontre par l’attaquant Fidadi (1-0), l’Union Sportive de Touarga, l’un des principaux prétendants pour accéder au championnat GNF I, a écarté le CODM de Meknès par 4 tirs aux buts à 2 (3-3 après temps réglementaire et prolongations), alors que le FUS de Rabat a éliminé le Mouloudia d’Oujda par 1 but à zéro, inscrit lors de la première prolongation (0-0 au terme du temps réglementaire).
L’Olympique Dchira, équipe évoluant au championnat amateur, complète le tableau. Ce club a en effet créé une grande surprise en éliminant le Kawkab de Marrakech. Le jeune poucet a eu raison de son puissant voisin au bout d’un match qui a duré plus de deux heures, le temps réglementaire et les prolongations s’étant terminés sur le nul blanc. La séance des tirs aux buts a tourné en faveur des représentants du championnat amateur sur le score de (6-5).
Deux autres rencontres des huitièmes de finale sont encore à jouer. Elles mettront aux prises, dans une date pas encore déterminée les deux équipes marocaines encore en lice en Coupe de la Confédération africaine de football (CAF).
La première mettra aux prises le Wydad de Casablanca au Moghreb de Fès, alors que la seconde opposera l’équipe des FAR à l’Olympique de Khouribga.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *