Le taekwondo offre au Maroc ses premières médailles d’or

Le taekwondo offre au Maroc ses premières médailles d’or

L’octroi des premiers Jeux africains de la jeunesse du 13 au 17 ans au Maroc le remet aux devants de la scène de l’organisation des grandes manifestations sportives aux niveaux continental, régional et international. 14 disciplines (individuelles et collectives) dont le football, basket-ball, tennis, taekwondo, tennis de table, athlétisme, judo, cyclisme, natation, gymnastique, boxe, lutte et aviron se disputent au Maroc du 13 au 18 juillet. Au taekwondo, le Maroc a décroché trois médailles d’or et une de bronze lors de la première journée des épreuves de taekwondo des 1ers Jeux africains de la jeunesse, disputée mercredi 14 juillet à la salle du complexe sportif Moulay Abdellah à Rabat. Le métal précieux a été l’œuvre d’Oussama Bantour, vainqueur en finale des 48 à 55 kg du Congolais Mabounda Thierry Levaillant (7 à 5), Meryem Mounaj (44-49 kg), qui a battu la Malienne Coulibaly Khadidiatou Issaac par KO et Douae Benrahhal, qui a décroché le titre des 49-55 kg aux dépens de Baelenge Sephora de la R.D Congo (6 à 2). Pour sa part, Mohamed Oudidan a terminé troisième dans la catégorie des 48 kg, ex aequo avec l’Ethiopien Michias Kodane. L’or de cette épreuve est revenu au Tunisien Mohamed Chouichi. Pour le football national, la sélection nationale des moins de 17 ans de football a fait match nul 1-1 face à son homologue du Burkina Faso, au stade Boubker Ammar à Salé, dans le deuxième match des JAJ. Le but burkinabé a été inscrit par Sanou Soungalo (3e) alors que le but marocain a été marqué par Saâdi Youssef sur penalty (33e). En ce qui concerne la balle orange, l’équipe nationale féminine de basket-ball (A) s’est imposée devant son homologue ivoirienne par 23 à 9 (mi-temps 10-7) en match d’ouverture des compétitions de basket-ball à trois, disputées mercredi 14 juillet au Centre national des sports à Rabat (Bellevue). Chez les garçons, la sélection marocaine A a battu son homologue centrafricaine par 19 points à 13, lors de la première journée des compétitions masculines de basket-ball. Dans la boxe, trois pugilistes marocains se sont qualifiés pour les finales des épreuves de boxe des 1ers Jeux africains de la jeunesse (JAJ) 2010, à la salle Ibn Yacine de Rabat. Ainsi, Lakhel Yassine a battu aux points (11-1) le Malgache Jean Christophe chez les 51 kg, alors que Omar Zarzour a dominé (14-1) le Nigérien Moustapha Hima (69 kg). De son côté, Malek Saïd s’est imposé devant le Tchadien Tayson Ndjebouboum ( 57 kg) sur le score de 17 à 4 et affrontera en finale Allisop Andrique des Seychelles, qui a évincé le Togolais Hounkpatin Jomlangam (15-3). Les autres Marocains engagés entreront en lice vendredi 16 jullet. Il s’agit de Mohamed Hamout (48 kg), Abdeljalil Ferradi (60 kg), Mohamed Rabia (64 kg) et Abdeljalil Abou Hamada (75 kg). Au tennis de table, quatre Marocains passent au 2e tour. Rida Malak, Youssef Mahmal, Sannah Lagsir et Camilia Dabaj se sont illustrés, chacun dans son groupe, pour pourvoir poursuivre leur aventure dans cette compétition africaine dédiée aux jeunes.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *