Le temps des changements a sonné

La séance de fin d’année du conseil exécutif de la fédération international de football amateur (FIFA) est prévue pour le 30 novembre. L’occasion pour la fédération de faire le point, entre autres, sur les préparatifs du Mondial 2002. Le 30 novembre prochain sera une journée pas comme les autres pour la FIFA. C’est le jour où tiendra dans la ville coréenne de Busan, la séance de fin d’année du comité exécutif de cette instance. Les derniers préparatifs de la Coupe du monde , organisée par les deux géants de l économie asiatique, la Corée et le Japon, y seront à l’ordre du jour. Mais c’est le le tirage au sort de la phase finale du Mondiale prévu pour 1-er décembre qui ne manquera pas de donner de l’adrénaline à plus d’un. Cette réunion sera une occasion où le point sera également fait sur l’état d’avancement des travaux dans les deux pays. Le comité exécutif devra, en outre, s’exprimer sur différentes propositions d’adaptation du règlement de la coupe du monde qui lui ont été soumises pour approbation. Le but est d’introduire certaines modifications à même d’améliorer la qualité des jeux pour les années à venir. Le championnat du monde des clubs de la FIFA occupera également  » une grande place dans les débats  » de ce comité, indique l’institution dans un communiqué. Il s’agira  » de clarifier la question de l’avenir de cette compétition ainsi que le mode de qualification et le format du tournoi, dont la prochaine édition est prévue pour 2003 « . Le volet financier sera également de mise. A la lumière de la séance du comité financier, le comité exécutif sera informé de la situation actuelle. La résiliation de la couverture d’assurance pour la coupe du monde par le groupe AXA, a été à l’origine d’un changement de taille au sein de la FIFA. Une nouvelle assurance non résiliable a été contractée avec l’assureur américain National Indemnity Company. La FIFA a confirmé, par ailleurs, le versement des paiements échus pour les droits de télévision et s’est félicitée du succès de l’opération de titrisation avec la société de crédit suisse First Boston, qui a rapporté 420 millions de dollars US à la FIFA. Le comité exécutif débattra également de l’apposition de publicité sur l’équipement des arbitres et de la question de savoir si et sous quelles conditions cela devrait être autorisé à l’échelle nationale. Concernant le dopage, un document sur la nandrolone émanant de la commission de médecine sportive sera soumis à l’exécutif pour ratification. Cela, sans oublier la nomination des membres de la chambre d’arbitrage et la création du tribunal arbitral du football (TAF), en liaison avec le nouveau règlement des transferts entré en vigueur le 1-er septembre 2001. Last but not the least, la politique sportive. Le comité exécutif de la FIFA aura à traiter différents thèmes, entre autres les préparatifs en vue de la révision des statuts de la FIFA, qui devra être terminée avant le centenaire de la fédération en l’an 2004.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *