Le terrorisme plane sur la Coupe de l’America

La police antiterroriste néo-zélandaise a fait état mardi d’une menace sur la sécurité de la Coupe de l’América qui se déroule actuellement dans les eaux de la baie d’Auckland après la découverte par des employés de la poste d’une poudre blanche et de cristaux de cyanure.
Le chef de la section antiterroriste de la police néo-zélandaise, Jon White a déclaré aux journalistes que ces lettres identiques ont été interceptées alors qu’elles étaient adressées à l’ambassade des Etats-Unis ainsi qu’aux Hauts commissariats de Grande-Bretagne et d’Australie à Wellington. Jon White a refusé de donner des précisions sur les menaces contenues dans ces lettres qui ont été « saisies » au centre de tri postal d’Auckland, vendredi dernier.
Toutefois, il a précisé que ces lettres évoquaient « des actions » qui pourraient se produire en cas d’intervention contre l’Irak et pendant les dernières régates de la Coupe de l’America. « C’est une situation très sérieuse et nous ne la prenons pas à la légère », a dit White avant d’expliquer que c’est la raison pour laquelle il a été décidé de rendre ces menaces publiques.
La Coupe de l’América se déroule au meilleur des neuf régates. Les Suisses d’Alinghi mènent par trois victoires à rien contre Team New Zealand, le tenant du titre. La quatrième régate de la Coupe de l’America a une nouvelle fois été reportée mardi, en raison de vents violents. Cette régate, initialement prévue pour jeudi dernier puis repoussée à samedi, dimanche, lundi, puis mardi. Elle n’aura lieu finalement que mercredi puisqu’elle a subi un sixième report par les organisateurs.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *