Le Thaï Boxing marocain en vedette au Liban

La sélection marocaine de Thaï Boxing a décroché 4 médailles (2 en or, 1 en argent et 1 en bronze), au terme du 1er championnat arabe organisé du 8 au 11 juillet dans la ville libanaise de Djouniyé (20 km au sud de Beyrouth). Le métal précieux a été l’oeuvre de Salaheddine Aît Nacer qui s’est imposé dans la catégorie des 67 kg et Hassan Bao (81 kg). Les médailles d’argent et de bronze sont gagnées, respectivement, par Nabil Zeghari (95 kg) et Fatima Ouahid (60 kg).
Au classement par équipes, le Maroc a terminé deuxième derrière la formation libanaise. Sept pays arabes ont pris part à cette manifestation sportive, à savoir, le Maroc, le Liban, la Syrie, l’Egypte, l’Irak, la Jordanie et la Palestine. La délégation marocaine conduite par le président fondateur de la Fédération royale marocaine de Thaï Boxing, M. Driss Hilali, a été composée de MM. Lahcen Ouassou (entraîneur) et Moha Ounes Mustapha (arbitre international) ainsi que la vice-championne du monde professionnelle Mme Rachida Hilali. La liste des joueurs marocains comprend Fatima Ouhaid (60 kg), chez les dames ainsi que Salaheddine Aït Nacer (67 kg), Nabil Zeghari (95 kg), Hassan Bao (81 kg), Noureddine Tenkourt (86 kg) et Omar Mountahi (95 kg). Par ailleurs, Driss Hilali a été élu vice-président de l’Union arabe de Thaï Boxing qui a été créée au cours d’une assemblée générale constitutive tenue en marge de ce championnat.
Le bureau de cette instance comprend, le Libanais Fayçal Sayegh (président), Driss Hilali (vice-président), le Syrien Jalal Mae Al Ouard et le Jordanien Ghazi Chelloul (vice-présidents), les Libanais Sami Kablaoui (secrétaire général) et Ramzi Nouemane (SG adjoint), le Palestinien Mohamed Zaydane, l’Irakien Tamer Abdelaziz et l’Egyptien Smaïl Hamed (membres du bureau exécutif).

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *