Le titre de champion d’automne en stand-by

La 15ème journée du championnat de deuxième division du Groupement national de football n’a pas désigné de champion d’automne. Le choc Renaissance de Berkane – ASS Salé n’a pas eu lieu à la plus grande déception des Berkanais. Les pluies qui se sont abattues sur la ville durant tout le week-end ont rendu le terrain municipal impraticable. L’arbitre de la rencontre, Rouissi, a donc été obligé de reporter la rencontre a une date ultérieure.
Les deux co-leaders conservent néanmoins la tête du classement avec 30 points. A trois points, se trouve le Difaâ Hassani Jadidi qui s’est imposé à domicile face à la lanterne rouge, l’Union Sidi Kacem par deux buts à zéro. Dardani a été la star incontestable de cette rencontre puisqu’il a signé un doublé, à la 13ème et la 83ème minute de jeu. L’autre poursuivant immédiat, le Mouloudia d’Oujda a réussi la plus belle opération de la journée.
Le MCO a eu raison de l’avant-dernier au classement, le Raja de Béni Mellal, une équipe qui s’enfonce de plus en zone relègable. Les Oujdis n’ont pas ménagé les Mellalis. Ils leur ont infligé un douloureux cinq à zéro et ne comptent désormais que quatre points du duo en tête. Une réduction d’écart provisoire qui devra animer un peu plus le long chemin vers l’accession en attendant la mise à jour du championnat.
Cinquième au classement, le Moghreb de Tétouan n’a pas profité de l’avantage du terrain et a concédé le nul face au Fath de Nador, dixième au classement (0-0). Le MAT se voit de plus en plus distancer par le peloton en tête. Il est désormais à huit points des leaders. Le Widad de Fès se trouve dans la même situation. Septième au classement avec un total de 20 points, il a été contraint par le Rachad Bernoussi au partage des points, également sur un score blanc.
Najm Marrekech, huitième, a empoché les trois de la victoire face au TAS (2-0). Les matches opposant l’Olympique de Safi au Stade Marocain et le RAC à Majd Al Madina se sont soldés sur un nul (1-1). Le bas du tableau n’a pas connu de changement non plus. Les équipes menacées de relégation, l’Union Sidi Kacem et le Raja Béni Mellal, ont perdu toutes les deux.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *