Le trophée moulay Ismaïl au FC Porto

Le trophée moulay Ismaïl au FC Porto

Promesse tenue de la part des organisateurs du tournoi international Moulay Ismaïl des jeunes de football. Sur ce point au moins, le FUS est sorti vainqueur. Tous les grands clubs annoncés comme participants ont effectivement évolué sur la pelouse du stade du FUS. La seule grande lacune de cette fête footbalistique est l’absence flagrante du public. Invraisemblable. Il est vrai qu’à plusieurs reprises ce même public s’est senti leurré quand il s’aperçoit que les invités de marque pour une éventuelle participation à un événement local ne sont jamais les mêmes, comme prévu. Mais ces juniors des grands clubs européens méritaient quand même un peu plus que des gradins quasi-vides, ou presque. Qu’à cela ne tienne, le tournoi a quand même eu lieu et les matchs dotés d’un règlement spécifique se sont bien déroulés. La 8-ème édition du tournoi international Moulay Ismaïl des jeunes de football a effectivement connu la participation de six équipes, à savoir l’AC Milan, la Juventus Turin, le FC Porto, l’Athlético de Madrid et les FAR outre le FUS de Rabat, club organisateur de ce tournoi. La finale de cette 8-ème édition a été présidée, samedi au stade du FUS à Rabat par SA le prince Moulay Ismaïl. C’est le club portugais FC Porto qui a emporté cette finale face à l’équipe espagnole Athletico de Madrid (3-1). Les buts de cette rencontre ont été inscrits par Marcy Soussa (44mn), Frina (58èmemn) et Marciera (76èmemn) pour FC porto, alors que l’unique but de l’équipe espagnole a été signé par Gonzalo à la 4-ème minute de jeu. Quant à la troisième place de ce tournoi, organisé par le club du FUS, elle est revenue à l’équipe des FAR qui a battu, en match de classement, le club italien AC Milan (2-0). Un bon point a enregistrer en faveur des FAR qui n’ont été invités qu’à la dernière minute après que le club Al Aïn des Emirats arabes Unis s’est excusé pour indisponibilité. A l’issue de cette manifestation sportive, SA le Prince Moulay Ismaïl a remis le trophée à l’équipe FC Porto, sacrée champion de cette édition, et des médailles aux joueurs des différentes équipes participantes, en présence du ministre de la Communication, porte-parole du gouvernement, du wali de la région Rabat-Salé-Zemmour-Zaer, Hassan Amrani ainsi que le secrétaire général du département du sport, Abderrahmane Zidouh. Cette manifestation aura constitué une nouvelle expérience au niveau national en matière d’organisation. L’implication par le FUS d’une société professionnelle (SPORTIS) a donné ses fruits. S’il n’avait pas ce manque affreux de spectateurs sur les gradins, le déroulement du tournoi est passé à la télé comme s’il avait lieu dans un stade européen. L’éclairage était bon et la pelouse très bien entretenue. Peut-être que cela aiderait à ce que la prochaine édition attirera l’attention du public rbati.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *