Le TSC seul aux commandes

Le CS.ONE, que tout le monde attendait après sa victoire lors de la précédente journée face à l’USF, n’a pu se mesurer aux géants du TSC, leaders incontestés du championnat national. La rencontre des leaders avec la lanterne rouge s’est donc tout naturellement soldée par la victoire des casablancais par trois manches à zéro. Les poulains d’Ahchouch n’ont pas trop peiné face à des électriciens qui traversent une grande crise.
Second au classement général avec un total de 14 points, soit deux poits d’écarts du leader, le FUS de Rabat s’est déplacé à Fès pour affronter le Moghreb local. Cette rencontre a mis aux prises deux équipes aux objectifs différents. Le FUS, qui cherche au fil des journées à se rapprocher du leader. Ils restent à l’affût du moindre petit faux pas pour occuper le fauteuil de leadership.
Pour ce qui est des Fassis, ils se trouvent à l’avant dernière place du classement général avec neuf fois, soit le même total de points que la lanterne rouge, le CS. ONE. Ils cherchaient une victoire capable de les éloigner de la zone des relègables. Cette rencontre a tourné en faveur des visiteurs sur le score de trois sets à zéro. Le dernier set (25/27) donne un aperçu sur l’âpreté des débats. A Rabat, les FAR, qui occupent la troisième position, ont joué à domicile contre l’Union Sportive de Fès. Les militaires ont eu beaucoup de difficultés à battre une formation fasse accrocheuse. Ils l’ont remporté par trois sets à zéro mais au prix de beaucoup d’efforts.

Résultats et classement

TSC – ONE : 3 – 0
FAR – USF : 3 – 0
MAS – FUS : 0 – 3

Le classement :
1) TSC : 16 points
2) FUS : 14 points
3) FAR : 12 points
4) USF : 11 points
5) MAS : 9 points
6) ONE : 9 points

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *