Le vert plus dominant que le rouge

Le vert plus dominant que le rouge

Le championnat du Groupement national de première division est de nouveau relancé. En battant, dimanche au Complexe Sportif Mohammed V, son frère ennemi, le Wydad sur le score de 2 à 0, le Raja de Casablanca a sauvé la peau de son entraîneur portugais, Casimiro, mais il a aussi et surtout frappé d’une pierre deux coups. Outre le fait qu’elle leur a permis de se réconcilier avec leur grand public, et de la plus belle des manières, cette victoire va certainement donner un nouveau souffle aux Vert et Blanc dans la course pour le titre. Grâce à ce succès, le champion de la CAF, qui compte deux matchs en moins, n’accuse plus que six points de retard du leader, les FAR, auteurs d’un match nul à l’extérieur face à l’Olympique d’Oujda, lors de la 25ème journée du championnat de première division, disputée le week-end dernier.
Le Raja, qui affrontera ce mercredi dans le cadre d’un match en retard, le champion en titre, Hassania d’Agadir, tenu en échec, dimanche, par le CODM (1-1), n’a plus droit à l’erreur, d’autant plus qu’il ne sera pas dans une partie de plaisir, dimanche prochain, lors de son déplacement à Rabat pour affronter l’équipe militaire. Ce sera le grand choc de la 26ème journée. Et pour cause, les deux équipes se disputent le titre. En attendant, la victoire de dimanche face au Wydad tombe à point nommé pour motiver et redonner confiance aux coéquipiers de Marouane Zemama, éliminés de la Ligue des Champions Africaine, il y a deux semaines. Élimination qui avait mis du feu à la maison du sextuple champion du Maroc. De son côté, le Wydad, imbattable depuis la neuvième journée, a perdu tout espoir de remporter le sacre. Les chances des coéquipiers de Nadir Lamyaghri sont, désormais, réduites à néant. Les Rouge et Blanc devront sortir leur grand jeu pour arracher une place qualificative à la Ligue des Champions Africaine, même si cela sera difficile. Car les prétendants ne manquent pas.
Entre l’OCK, qui veut renouer avec ses participations arabes et africaines, le CODM, l’une des équipes les plus en vue cette saison, et l’ASS, la révélation de cette saison, la bataille sera rude. Elle le sera davantage dans le bas du tableau. Pour les autres rencontres de la 25ème journée, le MAS a été tenu en échec par le Kawkab de Marrakech (1-1), alors que pendant ce temps-là, l’Ittihad Khémisset a réussi un ouf de soulagement en ramenant les trois points de victoire face au KAC (1-2). Une victoire qui condamne définitivement les Kénitris en D 2. Grâce à cet exploit, les Jaune et Noir ne sont plus qu’à un seul point du Chabab Mohammédia, premier non relégable et auteur d’un match nul face à la JSM (0-0). Pour sa part, la Renaissance Settat a été battue à Khouribga (2-0). Une défaite qui place la RSS à la 15ème place, juste devant la lanterne rouge.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *