Le vote doit aller aux bons dirigeants

ALM : Peut-on espérer une nouvelle formule susceptible d’intéresser le championnat national de basket-ball ?
Noureddine Benadenbi : C’est le bureau fédéral qui est habilité à prendre la décision qui lui semblera la plus judicieuse. Le dernier mot reviendra en définitive aux membres de la Fédération. Mais je peux toutefois affirmer que le choix se portera soit sur la poule unique de dix équipes, soit sur deux poules -Sud et Nord – composées chacune de six équipes. C’est une formule probable qui pourrait donner plus de charme au Championnat-
Comment va se dérouler l’assemblée générale du 6 octobre prochain ?
Notre mandat s’est achevé. A ce propos, il va falloir élire un nouveau président et un nouveau bureau fédéral.
Et les gens seront présents, non pas pour la forme, mais pour voter et élire les hommes qu’il faut à la place qu’il faut et ce, pour persévérer dans la voie tracée pour la promotion et le développement du basket-ball national.
Peut-on s’attendre à voir de nouveaux visages ?
Sans aucun doute. Les nouveaux visages seront de la partie. Car le basket-ball a besoin de toutes ses potentialités. Dans ce contexte, les clubs, les ligues et autres voteront pour les hommes qui travaillent.
A l’opposé, les gens qui ne feront pas sensation seront systématiquement neutralisés. Je veux dire par là que le temps des 24 voix pour telle équipe et 2 voix pour l’autre est révolu, le phénomène traduit un peu plus de démocratie, de transparence et d’équité. Et c’est cette règle qui prédomine au sein de la F.R.M.B.B actuellement
Quels sont les projets que la Fédération ambitionne de réaliser?
Toute fédération sportive a des clubs, des ligues des encadreurs et des programmes, donc des hommes et des actions. Cependant, toute fédération ambitionne une finalité essentielle : la mise sur pied d’équipes nationales représentatives et compétitives… Dans ce sens, toutes les actions que cette instance a élaborées et réalisées depuis quatre ans tendaient vers ce noble objectif… Mais le plus important pour moi reste la convention signée avec le ministère de la Jeunesse et des Sports concernant la construction du centre national de sport (Basket-Ball), dont les travaux doivent débuter incessamment.
Quelles sont les prochaines échéances des équipes nationales de basket-ball ?
Le programme est très chargé. Nous avons d’abord le championnat arabe à Alger, le championnat d’Afrique au Caire. Et, faute d’équipes compétitives, on ne va pas participer au championnat féminin des moins de 20 ans à Alger. Mais il ne faut en outre pas oublier que nous avons adhéré à l’Union Arabe de Basket-Ball. Et avec ces derniers, il y a beaucoup à faire
Un dernier mot ?
Le bureau fédéral ne peut en aucun cas accomplir ce travail colossal à lui tout seul. Donc les clubs, les ligues sont appelés à oeuvrer de concert avec les membres fédéraux afin que cette synergie puisse contribuer à l’essor du basket-ball national.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *