Le WAC bat l’IRT en pensant à l’USMA

Samedi soir au Complexe sportif Mohammed V de Casablanca, le Wydad a battu l’Ittihad Riadi de Tanger (IRT) par 2 buts à 0 (mi-temps: 1-0), en match retard comptant pour la deuxième journée du championnat de 1ère division du Groupement National de Football (GNF-1). Les deux buts du WAC ont été inscrits par Mourad Erraji aux 9ème et 61ème minutes de jeu.
Le second but a été inscrit sur penalty. Avec cette victoire, les Diables Rouges reviennent sur le peloton de tête, en se hissant à la 4ème place avec 4 points, ex-aequo avec le KAC de Kénitra, alors que les Tangérois demeurent en 12ème position (1 pt), en compagnie de l’Ittihad Zemmouri de Khémisset (IZK, voir tableau ci-contre).
Lors de la première journée, le WAC et l’IRT n’avaient pu se départager respectivement contre le FUS de Rabat (1-1) et le KAC de Kénitra (0-0). Une victoire, donc, qui permet aux protégés d’Oscar Fullone de se rassurer quelque peu en pensant au difficile match retour de demi-finale de la Coupe d’Afrique des vainqueurs de coupes, qui les attend dimanche prochain à Alger.
Les Casablancais, qui avaient dominé la majeure partie des débats, n’étaient toutefois jamais parvenus à tromper la vigilance du gardien et des défenseurs algérois. Les Jarmouni, Boujemaâ, Erraji, Madihi, et autres Talha, Louissi et consorts auront du pain sur la planche face à un adversaire réputé intraitable at-home. La tâche sera rendue d’autant plus ardue par l’absence (pour cumul de deux cartons jaunes) de ce vieux briscard qu’est Lahcen Abrami, un habitué des joutes africaines.
La rencontre retour s’annonce certes difficile, mais les Casablancais pourraient être à même de créer une jolie surprise et de ramener la qualification du Stade de Rouiba. Le WAC en a les moyens et il a toujours habitué ses nombreux supporters à se ressaisir dans les grandes occasions et lorsqu’il est dans une situation difficile. Seul donc un sursaut d’orgueil et une bonne gestion du match, qui passe d’abord et avant tout par une vigilance de tous les instants, une maîtrise de soi, mais également par la dose d’audace qui suffit parfois à faire la différence lors d’une rencontre de football.
La rencontre sera arbitrée par un trio tunisien. Mourad Daâmi sera l’arbitre de centre et il sera assisté de ses compatriotes Ali Belhadj et Toufik Adjengui, le commissaire du match étant le Sénégalais Youssou Ndiyaye.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *