Le WAC et les FAR partent favoris

Ce week-end auront lieu les demi-finales de la Coupe du Trône, saison 2003-2004. Au Complexe sportif Moulay Abdellah, l’équipe des FAR aura l’avantage de recevoir sur son propre terrain la formation de la Jeunesse Massira. Certes, sur le papier, les Militaires, menés par l’ex-meneur de jeu des FAR et de l’équipe nationale, Saâd Dahane, partent favoris pour atteindre la finale. Mais dans ce genre de compétition, rien n’est joué d’avance.
La Coupe du Trône a toujours été pleine de surprises. Conscients, les hommes de M’hamed Fakhir, qui visaient l’année dernière coupe et championnat, n’ont, désormais, qu’un seul objectif : sauver la saison, surtout après la grosse déception de l’année dernière où ils avaient raté le titre dans les toutes dernières secondes du match face au Raja de Casablanca. Une fin de saison difficile.
Au tour précédent, les coéquipiers de Zerouali, non encore remis de leur défaite face au Raja, ont eu du mal à venir à bout de l’équipe de l’Union Touarga, nouvele promue cette saison. Les protégés d’Abderrazak Khairi avaient donné du fil à retordre aux hommes de Fakhir, avant de s’incliner en fin de rencontre. L’adversaire des FAR, samedi après-midi, n’est autre que la Jeunesse Sportive Massira, qui pourrait, pour la première fois de son histoire, disputer la Coupe de la Confédération africaine de football. En quête de sa première finale, la Jeunesse Massira avait atteint le dernier carré en sortant un gros morceau du championnat national, le Hassania d’Agadir. Comme les FAR, le WAC, de retour de son stage en France où il a laissé un mauvais souvenir après la défection de trois de ses joueurs, aura l’avantage du terrain. Dimanche après-midi au Complexe sportif Mohammed V, les coéquipiers de Louissi affronteront une vieille connaissance : le FUS de Rabat. Une équipe qui a souvent fait souffrir les Casablancais sur leurs propres bases au temps où les Rbatis évoluaient encore en première division. Pour atteindre ce stade de la compétition, le Wydad de Casablanca n’a pas eu à forcer. En quarts de finale, les Rouge et Blanc n’ont fait qu’une bouchée de l’équipe amateur de l’Olympique Dchira. À signaler que la rencontre face au FUS sera la première sortie officielle pour le Français Jacques Bonnevay, arrivé au club depuis quelques semaines. Au sein du WAC, tout a été revu et corrigé pour donner du sang neuf au club.
Les deux équipes les plus titrées du Royaume, le WAC et les FAR, ont de fortes chances de se retrouver face à face en finale pour la troisième fois. Ces demi-finales, qui interviennent à quelques jours du démarrage du championnat national, seront aussi l’occasion pour les entraîneurs de tester le niveau de leurs équipes en attendant le 19 du mois courant, date du début du championnat national.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *