Le WAC prend le large

Dans une ambiance électrique, s’est déroulé le grand format de la 14e journée du championnat du GNF 1 entre le WAC et le HUSA.
Parmi les 50 000 âmes présentes au Complexe Sportif Mohammed V, habillé de Rouge et Blanc, il y avait un spectateur pas comme les autres : Driss Benhima, gouverneur du Grand Casablanca, émerveillé par la hola mexicaine du public.
C’est la première fois que cette rencontre attire un tel grand public. Il y avait de quoi. Jusqu’à la 13e journée, les deux clubs partageaient le fauteuil de leader. Pour le WAC c’était l’occasion de prendre la tête du classement et, partant, s’emparer du titre de champion d’automne. Globalement, le match était trop séré. Tout au long de la première mi-temps, les Gadiris étaient repliés en défense. Les Rouge et Blanc essayaient de passer par les couloirs, avec notamment Boujamaâ, Abrami et Rabi Laâfoui, mais en vain. La première moitié de la deuxième mi-temps a été marquée par l’expulsion du joueur wydadi Louissi, après un vilain geste sur le Gadiri Cornia. Réduits à dix, les diables rouges ont souffert avant que l’intenable Rabi El Afoui ne débloque la situation à la 76e mn, après une erreur d’un défenseur du HUSA. Grâce à cette petite, mais précieuse victoire, les Wydadis caracolent seuls en tête avec, comme cadeau de Noël, un titre de champion d’automne. Pas loin de Casablanca, les co-équipiers d’Omar Nejjari ont étrillé le Stade Marocain par 3 à 1 (Masloub à la 45e mn, Hicham Aboucharwane à la 60e mn et Mohamed Ali Diallo à la 70e mn). C’est la deuxième victoire consécutive des Vert et Blanc, après celle enregistrée face au CODM. Sept buts en deux rencontres, le champion en titre retrouve, enfin, le chemin des filets. L’unique but du Stade Marocain a été inscrit sur penalty par Bouhsous à la 78e mn. À Tanger, le MAS n’a pas fait de détails en allant s’imposer chez l’équipe du détroit par 3 à 1 (Khattari à la 24e mn et Hassi, auteur d’un doublé à la 44e et à la 70e mn). L’unique but des nordistes a été inscrit par Simou. Pendant ce temps, la JSM faisait souffrir le Kawkab de Marrakech. Sans aucune victoire à domicile depuis le début de la saison, les co-équipiers d’El Bahja ont été encore une fois décevants. Les hommes de Souhail ont réussi à décrocher une autre victoire (Cheikh Sarr à la 44e mn et Messaoudi à la 66e mn). Alors que le Kawkab, dont 20 responsables ont rendu leurs tabliers, continue d’accumuler les déconvenues, le Tihad Sportif, en revanche, a renoué avec le succès aux dépens de la RSS grâce au buteur maison Zaouite à la 90e mn. Le CODM, après sa déroute face au Raja, s’est ressaisi en s’imposant devant l’IZK par un but à 0, signé Benkassou.
RBM et FUS se sont quittés sur le score équitable d’un but partout (Bakkal à la 20e mn et Bidoudane à la 46e mn). Le seul nul blanc de la 14e journée a été enregistré à Rabat lors de la rencontre FAR-OCK.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *