Le WAC réduit l’écart

Tout laisse à croire que l’on aura affaire, cette saison, à une fin de championnat pleine de suspense. Les matchs se suivent et ne se ressemblent pas. Les résultats aussi. Leader incontesté, jusqu’à la 23e journée, le Hassania d’Agadir est en train de perdre du terrain au fil des matchs. Et c’est le moins que l’on puisse dire.
En partageant les points à l’extérieur face à l’Olympique de Khouribga (1-1), lors de la 24e journée, disputée le week-end dernier, les hommes de Mohamed Fakhir ont laissé filer deux points et par la même l’occasion de renforcer leurs chances de décrocher le premier titre de leur histoire. La belle opération de cette 24e journée est à mettre à l’actif du Wydad de Casablanca, vainqueur à domicile de l’avant dernier du classement, le Kawkab de Marrakech par 2 à 0. Les Rouge et Blanc ont non seulement réduit l’écart par rapport aux Souissis (52pts), mais enfoncé davantage les Marrakhchis dans le bas du tableau. Les protégés de Fakhreddine Rajhi ne sont, désormais, plus qu’à deux longueurs de moins du HUSA qui recevra dans un match difficile, lors de la prochaine journée, un adversaire de gros calibre, à savoir le Moghreb de Fès. Tout mauvais résultat pourrait peser lourd sur le leader surtout que son poursuivant immédiat, le WAC, sera en déplacement à Lâayoune pour se mesurer au 11e du championnat, la Jeunesse Sportive Massira.
Le HUSA et le Wydad ne sont pas les seuls à se disputer le titre de cette saison. Le Raja de Casablanca n’a pas encore dit son dernier mot, notamment après son large succès à l’extérieur devant la Renaissance Sportive de Settat. Les coéquipiers d’Omar Nejjari, qui avaient besoin de cette victoire pour espérer renouer avec le sacre, n’ont fait qu’une bouchée des Stattis, mal inspirés, grâce à l’actuel homme fort des Vert et Blanc, Hicham Aboucharawane, auteur d’un triplé de toute beauté. Des buts d’anthologie que l’on voit rarement dans notre championnat.
Après cette victoire, le champion en titre occupe la troisième position avec 47 points, soit un retard de cinq points par rapport au dauphin. Il faut dire que les prochaines journées promettent d’être très disputées. Chaque victoire vaudra son pesant d’or et pour les équipes du haut du tableau et pour les mal-classés, d’autant plus que le nombre exact des équipes qui seront reléguées n’a pas encore été fixé. À l’exception du Raja Beni Mellal, déjà en D2 malgré sa victoire à l’extérieur face au CODM, la première cette saison, rien n’est encore joué pour les clubs qui ferment la marge.
À Rabat, les FAR n’ont pas laissé passer l’occasion pour venir à bout de la Jeunesse Massira en match avancé samedi (1-0). Grâce à ce succès, les militaires sautent à la sixième place aux côtés du Tihad Sportif, auteur d’un nul vierge à Rabat face au Stade Marocain. Idem pour les autres matches.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *