Le WAC s’envole, le Raja s’accroche

Le WAC s’envole, le Raja s’accroche

Après avoir laissé filer trois points au Complexe sportif Mohammed V à Casablanca devant le MAS, le week-end dernier, le WAC s’est ressaisi, samedi en match avancé, en écrasant le Chabab de Mohammédia devant son public sur le score sans appel de 3 à 0.
Grâce à cette belle victoire, les hommes de Jacky Bonnevay confortent leur position de leader à l’issue de la 12ème journée du Championnat national de première division de football (GNFE-1). Avec 25 points, les Rouge et Blanc comptent, désormais, cinq longueurs d’avance sur leurs frères ennemis, les Vert et Blanc, vainqueurs du COD de Meknès (2-0).
Deuxième victoire pour le champion en titre depuis le départ d’Alain Fiard, la première pour son successeur Henri Stambouli, qui, il faut le préciser, occupera non pas la fonction d’entraîneur, mais celle de manager général. Mais bien avant, l’ex-entraîneur de l’équipe malienne devra mettre le club sur de bons rails. Car, cette année, le Raja vise non seulement le championnat, mais également la Ligue des champions africaine, un titre qui lui échappe depuis des années. En se hissant au second rang, le champion en titre vient de talonner l’équipe des FAR, contraint au partage des points à domicile devant l’Olympique de Khouribga, repris en main par l’ex-entraîneur de l’équipe nationale olympique, Mustapha Madih. Encore une fois, les Militaires, sérieux prétendants au titre aux côtés du WAC et du Raja, ont raté l’occasion de réduire l’écart qui les sépare de la tête du peloton. Malgré sa défaite face au Raja, le CODM est toujours troisième du championnat avec 17 points, suivi de la Jeunesse Sportive Massira, qui a tenu en échec le MAS sur ses propres bases.
Révélation de la saison : l’Olympique de Safi continue d’enchaîner les bons résultats. Dimanche, les protégés d’El Amri sont allés ramener le match nul de Salé face à l’Association Sportive locale. L’autre promu, l’Union de Touarga, a fait de même devant l’Ittihad Zemmouri de Khémisset. En bas du tableau, le Hassania d’Agadir, qui recevait l’Ittihad de Tanger, a réussi à renouer avec le succès grâce à l’unique but de la rencontre inscrit par Tarik Miri à la 90ème minute de jeu. Il semble que l’arrivée de Chrif, ex-entraineur du WAC, a donné des ailes aux coéquipiers de Moha Hammou. Une victoire qui arrive au bon moment et qui va certainement remonter le moral et redonner confiance aux gadiris pour la suite de la compétition.
Le Mouloudia d’Oujda, qui a pourtant bien entamé la saison, surtout après son éclatant succès face au Raja (3-1), n’arrive pas à sortir du gouffre. Dimanche, le club oriental n’a pas pu faire mieux que le match nul face au Kawkab de Marrakech, bon dernier du championnat avec 11 points. Résultat qui ne fait pas l’affaire du MCO qui sera, la semaine prochaine, en déplacement à Safi pour affronter l’Olympique local. Pendant ce temps-là, la lanterne rouge, le KACM, recevra le Raja de Casablanca. Une rencontre qui promet d’être très disputée.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *