Le Wydad à l’assaut du Trophée arabe

Le Wydad à l’assaut du Trophée arabe

Une mission difficile mais pas impossible, celle qui attend les Wydadis, aujourd’hui au stade de Blida dans la finale retour de la ligue arabe des champions. Leur adversaire, l’Es Sétif, a déjà franchi un grand pas vers le Trophée en s’inposant, il y a deux semaines au Complexe sportif Mohammed V, par le score d’1 but à 0. Le but de la victoire a été inscrit par Farid Taouil à la 80e minute de jeu. Les Wydadis ont raté une grande opportunité de s’approcher de leur deuxième titre. A Blida (50 km au sud d’Alger), les deux équipes vont se livrer à une explication au sommet pour connaître l’identité du nouveau champion arabe. Entre Fullone et Simondi, c’est aussi une lutte  égo. Lors du match aller, une grande part de responsabilité a été imputée à la tactique adoptée par l’entraîneur argentin. Celui-ci n’aurait pas su exploiter durant cette première finale l’enthousiasme des joueurs et leur fraîcheur physique. De son côté, le Français Bernard Simondi a pu avec brio inverser au temps opportun le score en sa faveur. Aujourd’hui, les Wydadis n’ont aucune alternative que la victoire face aux Algériens, soutenus par un large public. Les hommes d’Oscar Fullone se sont envolés samedi dernier à Alger. Ils sont conscients de la tâche qui les attend à Blida. Pour le coach argentin, chasseur des trophées, le WAC ne s’est pas déplacé en «victime expiatoire», mais pour défendre crânement toutes ses chances qui, selon lui, demeurent intactes, précisant que ses joueurs ne seront pas soumis à la pression. Les Wydadis semblent plus que jamais déterminés à conquérir ce qui représente pour eux la dernière carte de la saison. «L’équipe évolue mieux à l’extérieur, donnant l’exemple des performances réalisées en Syrie, en Egypte et en Jordanie lors des précédents tours», avoue M. Fullone. En effet, l’équipe a battu dans le premier tour le club de Kasma Koweït sur le score de 2 buts à 1. Ensuite, elle s’est largement imposée par 7 buts à 3 face au club d’Al Oruba à Amman lors du second tour. Dans les demi-finales, les co-équipiers de Réda Doulyazal ont éliminé Al Fayçali d’Amman après s’être imposés en déplacement. Le match aller à Casablanca s’est soldé par un nul. Les Sétifiens, quant à eux, qui seront privés des services de leur joueur Farid Touil, ont tout mis en œuvre pour remporter pour la deuxième fois consécutive le trophée en comptant sur leur public. Pour arriver à ce stade, l’équipe qui a hérité d’un groupe difficile, a réussi le passage en écartant respectivement au premier et second tours les équipes de l’ASC Mauritel (Mauritanie) et d’Al Wahda (Arabie Saoudite). Dans le dernier carré d’or, l’Es Sétif a éliminé le club égyptien d’El Geish. Par ailleurs, côté championnat et contrairement aux attentes, les Rouges ont réalisé une piètre saison en occupant seulement la neuvième place avec à leur actif un total de 33 points. Dans la Coupe du Trône, l’équipe s’est disqualifiée lors des huitièmes de finales face au Chabab Houara. Les poulains d’Oscar Fullone ont subi une défaite imprévisible et inattendue face à une  équipe de deuxième division. Aujourd’hui à 18 h, les joueurs du Wydad auront un défi difficile à relever. Le défi est aussi celui d’Oscar Fullone et du président du comité directeur, Abdelilah Akram. Quelque 40.000 spectateurs sont attendus au stade Blida pour cette finale maghrébine qui s’annonce inédite.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *