Le Wydad en quarts de finale

Les supporters du wydad de Casablanca ont éclaté de joie dimanche soir après la qualification de leur équipe aux quarts de finale du la ligue des champions arabes de football en battant aux tirs aux buts le club saoudien l’Ittihad de Jeddah.
À partir de 19 heures, les Wydadis sont descendus en nombre dans les rues de la capitale économique pour fêter la victoire. Les klaxons résonnaient, les essuie-glaces relevés et parés de serviettes en papier dansaient. Tout était bon pour manifester sa joie. Et il y a de quoi. Le match n’a guère été facile sachant que les Wydadis devaient gagner avec au moins deux buts d’écart et ce à cause de leur défaite en match aller (0-2).
Lors de cette rencontre qui s’est déroulée au stade Bachir à Mohammédia les rouges ont opté pour une stratégie offensive afin de rattraper leur retard. Les premières minutes du match ont été marquées par une forte domination des Wydadis. 
A la 8ème minute du jeu, l’arbitre  accorda un penalty en faveur du WAC suite à une faute commise sur Ahmed Talbi. Un penalty qui a été transformé par Hicham Louissi.
Après ce but, les Casablancais ont maintenu leur offensive. Multipliant les attaques, les protégés de José Romão n’ont cessé de menacer la défense des Saoudiens mais sans concrétisation.  
La deuxième mi-temps ne sera qu’un prolongement de la première. L’équipe du WAC a conservé sa stratégie de jeu dans l’espoir d’attendre le filet des Saoudiens.
Il fallait attendre la 61ème minute pour que les efforts des Wydadis soient récompensés. C’est Hammouda Bencherifa qui inscrira le deuxième but de la rencontre. D’un tir puissant, le capitaine wydadi a réussi à ébranler les filets du gardien de l’Ittihad de Jeddah. 
Ce but a rendu la situation délicate pour les deux formations. L’équipe du WAC a fait ensuite une véritable volte-face en battant en retrait pour conserver le score et emmener les Saoudiens aux tirs aux buts. Ce fut le cas. La séance des tirs au but s’est soldée en faveur du Wydad (4 à 1) décrochant ainsi son ticket pour les quarts de finale du la ligue des champions arabes.
Le club de l’Olympique de Safi, quant à lui, n’a pas eu de chance lors de la rencontre qu’il a opposée à la formation saoudienne d’Annasr samedi dernier au stade Massira à Safi. Tout comme les Wydadis, les protégés d’Aziz Amri avaient perdu de deux buts à zéro lors du match aller. Tout au long de la rencontre, l’équipe de l’OCS a fait preuve d’une belle prestation. Les joueurs de l’OCS ont imposé leur domination ce qui a permis d’inscrire deux buts. Le premier but a été l’œuvre de l’attaquant Kobbi et ce à la 12ème minute de jeu. Le second but, lui, a été marqué par Ouassit à la 39ème minute de la rencontre. Après la fin du temps réglementaire, les deux formations ont eu recours aux tirs aux buts qui se sont soldés par une défaite de l’OCS.
Il faut noter que l’entraîneur de l’OCS, Aziz Amri, vient de rendre son tablier. Contacté par ALM, Aziz Amri a déclaré qu’il s’est retiré pour se consacrer plus à sa famille.
Par ailleurs, et toujours dans le cadre de la Ligue des champions arabes, le Raja de Casablanca devra affronter au Caire l’équipe du Zamalek.
Lors de ce match qui se disputera le mercredi 23 novembre (16h GMT), le Raja aura, lui aussi, pour mission de remonter les deux buts encaissés à l’aller au complexe Moulay Abdellah de Rabat. Une mission extrêmement délicate pour les Verts.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *