Le XV marocain s’est imposé difficilement

Après avoir remporté la dernière Coupe d’Afrique des Nations en battant en finale la Namibie (27-17), l’équipe marocaine de rugby vient de frapper encore une fois fort en battant, samedi dernier à Casablanca, son homologue ivoirienne par 11 à 6 (3-3), rencontre qui s’inscrit dans le cadre des phases éliminatoires de la Coupe d’Afrique des Nations, édition 2004.
Favoris, les Marocains, tenants du titre, ont peiné avant de venir à bout d’une formation ivoirienne difficile à jouer. Les Rugbymen nationaux ont failli passer à côté du match. Après une piètre prestation en première période, au cours de laquelle les ruggers nationaux n’ont pas réussi à imposer leur jeu, les rugbymen marocains se sont vite ressaisis en seconde période. Réveil qui, même s’il est venu en peu en retard, a permis aux nationaux de réaliser le seul essai de la partie. Si les ruggers nationaux ont souffert c’est parce qu’il y avait plusieurs joueurs titulaires qui étaient absents. Mais aussi parce que l’adversaire du jour n’était pas n’importe qui. Lors des dernières confrontations, l’équipe de la Côte d’Ivoire avait donné du fil à retordre au XV national. Vainqueurs des tunisiens (8 à 5), lors de la première journée, les Ivoiriens étaient tout près de réussir un exploit.
Certes, les nationaux étaient les premiers à ouvrir le débat sur une pénalité de la troisième ligne de Garcia Mathias, à la 5e minute. Mais ce n’était que partie remise puisque Oulouma est parvenu à renverser la vapeur pour donner l’avantage à ses coéquipiers sur une deuxième pénalité. La réaction des rugbymen marocains n’allait pas tarder à venir. En mettant la pression dans le camp adverse, le XV marocain est parvenu à déstabiliser son adversaire et par la même prendre le meilleur en réussissant un essai grâce à Chahid (15e), avant que Thomas Garcia n’emballe, une fois pour toute, le match sur pénalité (22e).
Toujours dans le même cadre, et pour leur prochaine sortie, le 24 avril prochain à Casablanca, les rugbymen marocains devront affronter leurs homologues tunisiens avant de se déplacer au Cameroun, début mai, où ils seront l’hôte de l’équipe nationale locale.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *