Le Zamalek jouera bel et bien à Abidjan samedi

«Il n’y a aucun doute, le Zamalek affrontera samedi prochain à Abidjan l’ASEC, a affirmé l’ambassadeur d’Egypte en Côte d’Ivoire, M. Ahmed Rajhib. Dans un entretien publié mercredi par le quotidien ivoirien « Fraternité Matin », le diplomate égyptien a précisé que l’équipe du Zamalek qui arrive jeudi à Abidjan, n’a émis aucune réserve et que les joueurs égyptiens savent s’adapter à tous les contextes. Ce match-là, rappelons-le, se joue dans le cadre de l’avant-dernière journée des matches de poule de la Ligue des champions de la Confédération Africaine de Football (CAF), groupe 2. Le diplomate égyptien a ajouté qu’il avait reçu des garanties de la Fédération Ivoirienne de Football (FIF) sur la sécurité de l’équipe égyptienne.
«Nous pouvons rassurer tout le peuple égyptien de la volonté des autorités ivoiriennes d’offrir les meilleures conditions de déroulement de ce match », a-t-il souligné. Il a en outre insisté sur le fait que le Zamalek fait le déplacement à Abidjan pour faire triompher l’esprit sportif au moment où la côte d’ivoire connaît une grave crise. L’ASEC, troisième de ce deuxième groupe avec six points, quatre de moins que le Zamalek, se doit de vaincre s’il veut conserver ses chances.
L’Espérance Tunis, deuxième du groupe avec sept points, joue un match à sa portée ce week-end. Le club tunisien devrait s’imposer sans difficulté à Monastir (son terrain étant suspendu) aux Mozambicains de Costa do Sol qui ont enregistré quatre défaites en quatre matches. Signalons que lors de cette compétition, seuls les deux premiers de chaque poule passeront en demi-finale. Une victoire du Zamalek constituerait un véritable pas pour accrocher son billet pour les demi-finales. M. Ahmed Rajheb a en outre expliqué que « les égyptiens vont jouer contre leurs frères ivoiriens afin qu’ils oublient leur peine, leur douleur pendant quelques heures et que la CAF et la FIF ont pris toutes les dispositions pour que la rencontre se déroule en toute sérénité». Ces deux instances, a-t-il poursuivi, ont eu l’assurance des autorités ivoiriennes.
L’ambassadeur égyptien a souhaité que la Côte d’Ivoire, est confrontée depuis le 19 septembre dernier à une tentative de coup d’Etat retrouve rapidement la paix, soulignant que son pays qui a connu la guerre sait mieux apprécier la paix.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *