Le Zizou marocain

Le Zizou marocain

A Bordeaux, l’on parle que de lui. International français depuis l’âge de 15 ans et jusqu’à 18 ans, vice-champion d’Europe des moins de 18 ans avec l’équipe de France en 2002, son meilleur souvenir, Karim Azizou est considéré, aujourd’hui, comme l’un des grands espoirs du football marocain. Non seulement en France, mais aussi au Maroc.
Sociétaire des Girondins de Bordeaux, Azizou n’a pas hésité un seul instant à défendre les couleurs nationales. Un choix qui, avoue-t-il, était difficile. Car les Tricolores comptaient beaucoup sur lui. Et s’il a opté pour l’équipe nationale, c’est qu’un autre joueur en a fait de même et l’a encouragé à le faire, et qui n’est autre que l’international marocain, Marouane Chammakh, joueur qu’il considère comme un futur grand du football mondial. Âgé à peine de 19 ans, Azizou est sollicité partout, non seulement par les responsables Girondins, puisqu’il pourrait évoluer la saison prochaine en équipe première aux côtés de son compatriote et ami, Chammakh, mais aussi par les entraîneurs des équipes nationales.
D’abord, il a été sollicité, pour la première fois, par le sélectionneur de l’équipe nationale olympique, Mustapha Madih, à l’occasion du tournoi de l’amitié de Qatar. Certes, Azizou n’a pas eu l’occasion de montrer tout son talent, puisqu’il n’a disputé que 10 minutes, mais, pour lui, ce n’est qu’un début. Son passage en équipe nationale olympique a été riche en expérience. Cela lui a permis de connaître l’équipe nationale, mais aussi et surtout de l’intégrer.
Et il n’y a pas que Madih qui veut s’attacher ses services. Dernièrement, il a été convoqué par l’entraîneur de l’équipe nationale juniors, Fethi Jamal, en prévision de la rencontre Maroc-Sierra Leon, comptant pour les éliminatoires de la Coupe d’Afrique des Nations juniors.
En professionnel, Azizou sait que beaucoup de chemin l’attend encore avant de faire une grande carrière internationale. Comme tout professionnel, Azizou espère porter un jour le maillot des Lions de l’Atlas. Grand admirateur du Rajaoui Marouane Zemmama, Azizou a fait ses débuts dans le football à l’âge de 9 ans avec le club de sa ville natale, Chamiers, avant de rejoindre le centre de formation des Girondins de Bordeaux.
Il avait alors à peine 14 ans. Un an après, il rejoint l’équipe de France et ce jusqu’à l’âge de 18 ans. Originaire de Meknès, Azizou est resté attaché à ses racines. Grand fan du chaibi marocain, le Girondin, qui évolue en défense ou en milieu défensif, a pour idole, le capitaine des Lions de l’Atlas, Noureddine Naybet.
Un joueur qu’il estime beaucoup. En France, son joueur préféré est le défenseur central des Tricolores, Lilian Thuram. Que des grands noms.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *