L’Egypte favorite pour l’organisation de la CAN-2006

L’Egypte, l’Algérie, la Libye et la Côte d’Ivoire sont les quatre pays en lice pour organiser les phases finales de la CAN 2006. Le comité exécutif CAF devrait se réunir aujourd’hui dans ses locaux flambants neufs au Caire, afin de désigner l’heureux élu. L’Egypte, qui a déjà accueilli à trois reprises la coupe continentale, est favorite face aux trois autres candidats. Les quatre candidats auront une demi-heure pour présenter leurs derniers arguments aux membres du comité exécutif de la CAF, qui voteront dans la foulée.
L’Egypte possède l’avantage d’avoir déjà organisé trois CAN (1959, 1974 et 1986), contre une seule pour les autres candidats, et les Pharaons ont remporté la compétition quatre fois, dont deux à domicile. Un public passionné en plus du plus grand stade d’Afrique au Caire (100.000 places) constituent d’importants points dans le dossier de candidature égyptien. Ce dernier insiste également sur la capacité financière de construire de nouveaux stades et de rénover les enceintes existantes, ainsi qu’une excellente infrastructure. L’autre grand atout dont se prévaut la candidature égyptienne, est la stabilité politique du pays.
La candidature libyenne a également du plomb dans l’aile depuis que Tripoli a publiquement apporté son soutien à Joseph Blatter, plutôt qu’au Camerounais Issa Hayatou, lors de l’élection à la présidence de la Fédération internationale de football (FIFA) en mai dernier. De plus, Al-Saadi Kadhafi, fils du colonel Kadhafi et vice-président de la Fédération libyenne, pourrait se porter candidat à la présidence de la CAF contre Hayatou en 2004, selon la presse.
Contrairement à l’édition 2004, qui sera disputée en Tunisie, l’édition 2006 qualifiera les quatre demi-finalistes pour la coupe du monde en Allemagne. la cinquième équipe africaine qualifiée pour le mondial, si l’Afrique conserve son quota de cinq places, pourrait être le vainqueur d’une phase de classement entre les quarts de finalistes perdants.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *