L’élimination d’Al Hilal précipite l’arrivée d’Eric Gerets au Maroc

L’élimination d’Al Hilal précipite l’arrivée d’Eric Gerets au Maroc

Eric Gerets s’apprête à rejoindre l’équipe nationale. Après la défaite du club saoudien d’Al Hilal, l’entraîneur belge devra faire ses valises et rentrer au Maroc. Al Hilal a été éliminé, mercredi 20 octobre, en demi-finale par les Iraniens de Zob Ahan (0-1) de la Ligue des champions d’Asie de football. Eric Gerets va pouvoir finalement se consacrer entièrement à la sélection nationale. Il devait prendre ses fonctions lundi 15 novembre prochain. Le «contrat est clair à ce sujet», avait assuré dernièrement à la presse Moncef Belkhayat, ministre de la Jeunesse et des Sports. «Ce contrat est déposé à la FIFA et Gerets a, à maintes reprises, exprimé sa volonté d’honorer son engagement vis-à-vis de l’équipe nationale», avait-il ajouté. Pour sa part, Ali Fassi Fihri, président de la Fédération royale marocaine de football (FRMF), avait déclaré aux médias qu’il est convaincu que la sélection nationale changera beaucoup avec l’arrivée de l’entraîneur belge Eric Gerets. Et de poursuivre que «nous avons passé un contrat de quatre ans avec Gerets afin de lui permettre de préparer une sélection nationale homogène et de garantir la stabilité technique de l’équipe en vue de réaliser les résultats escomptés». En attendant l’arrivée d’Eric Gerets, qui n’a pas réussi à qualifier le club saoudien à la Ligue des champions d’Asie, les supporters du Onze national se demandent s’il arrivera à mener l’équipe nationale aux éliminatoires de la Coupe d’Afrique des Nations (CAN-2012).

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *