Les athlètes de la Méditerranée à l’épreuve

Les athlètes de la Méditerranée à l’épreuve

Après le meeting international Sa Majesté Mohammed VI d’athlétisme, la ville de Rabat abrite cette fois-ci un événement athlétique méditerranéen. Il s’agit du Meeting méditerranéen des jeunes. Les athlètes juniors de six pays voisins animés par l’esprit de la compétition et par la passion de l’athlétisme seront tous au rendez-vous. Les pays qui prendront part à ce tournoi sont la France, l’Italie, l’Espagne, la Tunisie, l’Algérie et le pays organisateur, le Maroc. Le tournoi, dans sa quatrième édition, s’étalera sur deux jours. Ainsi, le coup d’envoi des épreuves sera donné ce samedi 2 août au complexe sportif Moulay Abdellah à Rabat. Cette compétition constituera une opportunité pour les jeunes athlètes d’évaluer leur niveau après les mondiaux des juniors qui se sont déroulés en Pologne. Le meeting méditerranéen des jeunes est un point de rencontres pour les athlètes arabes et européens. C’est un exercice que la Fédération royale marocaine d’athlétisme (FRMA) a programmé pour améliorer les performances des athlètes nationaux. Un exercice qui leur permettra de réaliser de meilleurs chronos et partant de se préparer pour les compétitions internationales. Du côté des nationaux, la sélection nationale sera épaulée par les athlètes qui avaient pris part aux mondiaux de Pologne. Il s’agit de Amine El Manaoui (800m), Tahar Bel Kotchi (1500m), Youssef Nacer (3000m) et d’autres. Chez les dames, on relève la participation de la jeune Khadija Afryiat qui courra les épreuves  du 800 et du 1500 m.
Au Meeting méditerranéen des jeunes, chaque pays participe avec deux athlètes. En général, ce sont les jeunes qui se sont illustrés lors de l’année écoulée. Organisé sous l’égide de la FRMA, le programme du tournoi comprend plusieurs épreuves, citons entre autres, la perche, le  javelot, le saut en hauteur,  le marteau,  le disque, le triple saut, l’épreuve des 100m, 110m haies, 4X100m, 200m, 400m haies, 4X400m 800m, 1.500m, 3.000m steeple et l’épreuve du 5 km marche. Il importe de signaler que  huit athlètes nationaux avaient pris part aux 12èmes Championnats du monde d’athlétisme juniors qui se sont déroulés du 8 au 13 juillet 2008. Cette année, la participation des juniors nationaux n’a pas été à la hauteur des espérances. S’agissant des résultats, Mohamed Seykouk et Khadija Afriat se sont vu éliminés de leurs épreuves respectives, à savoir, les épreuves du 1.500 et du 800 m lors des premiers tours. Lors de la finale du 800 m, El Manaoui a terminé en septième position avec un chrono de 1 min 51 :43. Dans l’épreuve du 1.500 m, Taha Bel Korchi, a terminé, quant à lui en sixième position, avec un chrono de 3 min 49.16 sec . A titre indicatif, trois athlètes marocains ont été sacrés champions du monde juniors du 1500 m, lors des précédentes éditions, en l’occurrence Adil El Kaouch, Yassine Bensghir et Abdelati Iguidar respectivement à Annecy (France) en 1998, Kingston (Jamaïque) en 2002 et Grosseto (Italie) en 2004. Le Maroc est connu par ses grands athlètes qui ont fait leurs preuves en s’imposant dans plusieurs épreuves et tournois internationaux. Ils ont  contribué à l’écriture de l’histoire des belles images de l’histoire de l’athlétisme. Il importe de souligner que le Maroc est candidat pour organiser à l’avenir des grandes manifestations, comme la Golden League que programme annuellement l’IAAF (International Association of Athletics Federations).

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *