Les athlètes kényans s’imposent

Les athlètes kényans s’imposent

Les athlètes kényans Bernard Rotich et Wisnay Langat se sont imposés à Laâyoune en  remportant, dimanche, la dixième édition du semi-marathon de la ville de Laâyoune, organisée en commémoration de la Marche Verte et de la fête de l’Indépendance. Rotich a parcouru la distance en 1h 03 mn  22 sec, devançant respectivement les autres athlètes. Rotich a devancé son compatriote Lagat Fesly (1h 04:17) et le Qatari Hassan Mahboub (1h 05:03).
«La course a été très difficile. Lors de la dernière édition, j’ai été  classé deuxième, mais cette année j’ai voulu être le premier sur le podium, et  je suis très heureux que tout s’est passé comme je le voulais», explique à ALM Bernard Rotich, le vainqueur du semi-marathon de Laâyoune.
Chez les dames, la Marocaine Malika Ashssah, sociétaire du club d’Azrou, s’est imposée  en réalisant un nouveau record de 1h 12 mn et 47 secs suivie de Karima Yasmine du Bahreïn, et de la kényane Twainé Bay en troisième place.
La cérémonie de remise des prix aux vainqueurs s’est déroulée en présence de M’hammed Dryef wali de la région de Laâyoune-Boudjour-Sakia El-Hamara, et  Saïd Aouita, le directeur technique national au sein de la Fédération royale marocaine d’athlétisme.
Cette compétition, organisée par le club de Chabab Sakia El-Hamra sous l’égide de la Fédération royale marocaine d’athlétisme (FRMA), a réuni des athlètes de renom représentant le Kenya, le Burundi, le Qatar, la Tunisie, le Bahreïn, la Russie, la Mauritanie, l’Ethiopie et l’Algérie ainsi que les meilleurs coureurs marocains issus des différentes ligues régionales, a indiqué le comité d’organisation lors d’un point de presse.
Selon le directeur technique de cette compétition, Abderrahim Ighiri, cette édition s’est démarquée par le recours à des appareils sophistiqués pour le chronométrage, ajoutant que des primes supplémentaires ont  été remises aux athlètes qui ont battu les records de ce semi-marathon. En marge de cette manifestation sportive, organisée en coordination avec l’Académie régionale d’éducation et de formation, la délégation du ministère de la Jeunesse et des Sports et des associations de la société civile, une course pour jeunes (-16 ans) a eu  lieu sur une distance de 4 km.
Cette compétition, a été également l’occasion de rendre hommage à des champions et acteurs sportifs et médiatiques locaux et nationaux, en reconnaissance de leurs services au profit du sport au Maroc.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *