Les Bafana Bafana accrochés par le Cap-Vert en match d ouverture

Les Bafana Bafana accrochés par le Cap-Vert en match d ouverture

La CAN qui revient un an seulement après sa dernière édition, disputée en Guinée équatoriale et au Gabon, a débuté avec le match entre l’Afrique du Sud et le Cap-Vert, samedi 19 janvier, au National stadium (Soccer City) de Johannesburg. Cette rencontre d’ouverture, qui a démarré sous la pluie, a été marquée par la modeste prestation des Bafana Bafana qui retrouvera cette coupe après avoir raté les deux dernières éditions. Les Sud-Africains n’ont pu faire mieux qu’un nul et de ce fait se trouvent d’emblée dos au mur avant d’affronter l’Angola jeudi prochain. Cette piètre prestation n’a pas manqué de susciter la colère de Gordon Igesund, le sélectionneur de l’équipe. «Je suis très déçu de la première mi-temps, beaucoup de joueurs ne sont pas rentrés dans le match, on est trop restés au milieu, où on a manqué de créativité. C’était un gâchis complet de 45 minutes. On a tellement de joueurs talentueux et ils n’ont pas réussi à mettre le pied sur le ballon», s’indigne le technicien de l’Afrique du Sud. Et de poursuivre sur le même ton que «certains joueurs n’ont pas su s’exprimer. On n’a jamais réussi à se créer des occasions, on a fait deux ou trois tirs au but, ce n’est pas assez. On s’est trop précipités. La deuxième mi-temps était meilleure, Serero a essayé de mettre le pied sur le ballon mais on a encore péché par précipitation. Il nous reste deux matchs, et on a besoin de gagner maintenant, on s’est mis de la pression. Les joueurs étaient très nerveux à la fin du match». L’équipe du Cap-Vert, pourtant considérée comme la plus faible du tournoi, a pu résister face aux hommes de Gordon Igesund qui ont raté leur début et de surcroît devant leur public à Johannesburg. «Nous n’avons pas pu donner le ton pour ce tournoi, et nous ne méritions pas de gagner au vu de notre performance», affirme, amer, Gordon Igesund. Et de continuer que «le Cap-Vert est bien organisé, mais ce n’est pas une excuse, c’était à nous de percer leur défense». De son côté, Lucio Antunes, sélectionneur du Cap-Vert, a indiqué qu’«on a une équipe très organisée, jeune mais ambitieuse, on a joué pour gagner. On n’a pas réussi mais le match contre l’Afrique du Sud est déjà du passé, on va maintenant essayer de se préparer contre le Maroc pour récolter d’autres points».

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *