Les Égyptiens s’imposent d’entrée face au Nigeria

Les Égyptiens s’imposent d’entrée face au Nigeria

Malgré l’ouverture du score de la vedette de Chelsea, Obi Mikel-Obasi, les Pharaons, ont finalement battu le Nigeria (3-1) et débutent parfaitement leur première rencontre lors de cette compétition. Emad Motaeb, le capitaine Ahmed Hassan et Mohamed Nagy ont donné la victoire au vainqueur des CAN 2006 et 2008, après l’ouverture du score de Chinedu ‘Edu’ Obasi. L’Egypte, double tenante du titre, a réussi son entrée en lice mardi 12 janvier dans la Coupe d’Afrique des nations, contre le Nigeria, son adversaire le plus sérieux dans le groupe C. Cette dernière avait pourtant ouvert le score dès la 12e minute par Obasi mais la cohésion des hommes de Hassan Shehata a eu raison des failles collectives des Nigérians, et ils ont sereinement marqué trois buts par le jeune joueur Imad Metaeb (34), alors qu’Ahmed Hassan a donné l’avantage à son équipe sur un frappe (54e) et Mohamed Jeddou (87) pour sceller une victoire méritée. L’Egyte a été pourtant éliminée de la Coupe du monde par l’Algérie. En Angola, ils ont la rage, et ça les rendra encore plus performants. Les Égyptiens peuvent s’affirmer malgré les grands absents Barakat, Amr Zaki et Aboutreika. En effet, la sélection égyptienne a bien entamé la campagne de la défense de ses deux derniers titres continentaux en étrillant son homologue nigériane.
Dans l’autre match du groupe C, le Bénin menait pourtant 2-0 après 18 minutes de jeu seulement, le temps pour Omotoyossi de se faire justice lui-même sur penalty (14e) puis pour Khan de marquer contre son camp, après une belle action de Sessegnon. Mais le niveau technique des Ecureuils a ensuite baissé et son équipe idem. Le Mozambique est alors entré dans la partie et a profité de deux sorties grossièrement ratées du gardien béninois Djidonou (sur corner et but de Lobo à la 29e, hors de ses bases et but de Fumo à la 55e). Les Mambas, emmenés par leur capitaine Tico-Tico bien remuant malgré ses 36 ans, ont ainsi failli créer la surprise et restent dans la course à la qualification. Lors de la deuxième journée, prévue samedi 16 janvier, les Ecureuils du Bénin joueront contre le Nigeria et le Mozambique contre l’Egypte.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *