Les Egyptiens s’imposent devant les Sénégalais

Dans une rencontre très disputée comptant pour la première journée des phases finales du XVème championnat d’Afrique des nations seniors. Les Sénégalais ont fait douter les tenants du titre dans les vingt premières minutes. Les Egyptiens, entrés quelque peu crispés sur l’aire du jeu, ont été bousculés par les sénégalais qui vont profiter de ce léger passage à vide pour mener d’entrée par 3-0.
Ayant un statut à défendre, les Pharaons ne tarderont pas à réagir et à remonter cette pente pour le bonheur d’une centaine de supporteurs. Ils y arriveront en nivelant d’abord le score à quatre partout après dix minutes de jeu. Relancée de plus belle, la rencontre gagne en intensité et sera équilibrée jusqu’à la vingtième minute avec au tableau marquoir une égalité de 9-9. Le gardien égyptien Alaa Ahmed réussira de beaux arrêts, ce qui donnera plus d’élan à son équipe qui prendra désormais les rênes du match et fera un finish sans trop de résistance des sénégalais dans les dix dernières minutes de cette période conclue sur le score de 17 à 10.
La reprise sera entamée comme la fin de la précédente mi-temps avec un rythme élevé et des Egyptiens, rageurs qui ont retrouvé leur jeu chatoyant et réaliste, et ce en dépit du fait qu’ils n’ont pas déplacé l’ensemble de l’équipe qui avait joué les phases finales de la coupe du monde de France 2000. La supériorité des tenants du titre ne souffrait d’aucune contestation et la hiérarchie fut rétablie et respectée jusqu’au sifflet final de cette empoignade avec une large marque de 37 à 21.
Par cette victoire, les quatre équipes nord-africaines (Maroc, Algérie, Tunisie et Egypte) ont confirmé leur domination en réussissant non seulement un sans faute mais avec en plus des écarts confortables : vingt-trois pour la Tunisie face au Gabon (36-13), seize pour les marocains et les Egyptiens devant respectivement la république démocratique du Congo (39-23) et le Sénégal (37-21) et dix pour l’Algérie face à l’Angola (34-24).

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *