Les FAR à l’épreuve de l’étoile du Sahel

Les FAR à l’épreuve de l’étoile du Sahel

La première partie du duel qui opposera l’équipe des Forces Armées Royales (FAR) à son homologue tunisienne l’Etoile sportive du Sahel en Coupe de la Confédération africaine (CAF) aura lieu ce samedi au Complexe sportif Prince Moulay Abdellah de Rabat. La formation militaire, qui a décoché son ticket pour cette finale en dominant le groupe A lors des demi-finales, entend conserver son titre continental.  La mission du premier club marocain à avoir remporté la coupe d’Afrique des clubs champions de football en 1985 ne sera pas facile. L’Etoile du Sahel est un adversaire de taille. Les Tunisiens ont réalisé un parcours presque sans faute, surtout en demi-finales où ils avaient fait carton plein en remportant les six matchs de la phase.
Les responsables du club marocain en sont conscients et ils assurent que les joueurs se sont préparés dans de bonnes conditions et qu’ils connaissent bien leur mission ainsi que les enjeux de cette finale aller. Ils soulignent également qu’un troisième titre constitue le rêve de tous : staff technique, dirigeants, joueurs et public. L’objectif de la rencontre sera donc simple : inscrire un bon résultat pour mettre l’équipe à l’abri des surprises de la finale-retour qui se déroulera à Tunis.Les militaires qui joueront devant leur public risquent d’être soumis à une forte pression. Pour éviter les effets néfastes d’une telle pression, la préparation du groupe a concerné essentiellement les aspects psychologique et mental.
Par contre, l’Etoile du Sahel entamera cette confrontation inter-maghrébine avec un atout moral majeur. Les « Etoilés du Sahel » avaient déjà battu les Militaires lors de la finale de la Coupe des Coupes en 1997.
Le même scénario s’est répété en 1998 lorsque le club tunisien avait éliminé en finale le Wydad de Casablanca en Super Coupe et s’était adjugé le trophée au détriment du Raja à Casablanca. Le coach de l’équipe militaire Henri Stamboli, ancien entraîneur de l’équipe tunisienne «Club Africain», connaît bien le football en cours dans ce pays. Il tâchera de mettre à profit tous les atouts dont il dispose pour briser la «malédiction» qui a tant hanté les clubs marocains lors de leurs matchs face à l’Etoile du Sahel.
La rencontre de ce samedi est la quatrième finale disputée par les FAR depuis 1985, l’année où le club avait remporté la coupe d’Afrique des clubs champions. En 1997, l’équipe marocaine a disputé la finale de la coupe des coupes qu’elle a perdue face à l’Etoile du Sahel. Huit ans après, en 2005, les FAR remportèrent la Coupe de la Confédération africaine.Pour sa part, le club tunisien a remporté à deux reprises la coupe de la Confédération africaine dans son ancienne version (1995, 1999) et il avait perdu deux finales en 1996 face au Kawkab de Marrakech et en 2001 contre la Jeunesse de Kabylie.


 Palmarès de l’équipe des FAR


Championnat du Maroc (11): 1961, 1962, 1963, 1964, 1967, 1968, 1970, 1984, 1987, 1989, 2005
Coupe du trône (8)
– Vainqueur : 1959, 1971, 1984, 1985, 1986, 1999, 2003, 2004
 – Finaliste : 1988, 1996, 1998
Ligue des Champions d’Afrique
 – Vainqueur : 1985
 – Demi-finaliste : 1968, 1988
Coupe de la CAF
 – Vainqueur : 2005
Coupe d’Afrique des vainqueurs de coupes
– Finaliste : 1997
Coupe Mohammed V
 – Finaliste : 1967, 1970.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *