Les FAR limogent Henri Stambouli

Les FAR limogent Henri Stambouli

L’équipe des FAR s’est séparée de son coach Henri Stambouli. L’entraîneur français a été limogé pour résultats insuffisants, notamment en Coupe de la Confédération africaine de football (CAF). Les dirigeants du club ont affirmé samedi  dernier que le divorce s’est déroulé à l’amiable entre les deux parties sans entrer dans les détails.
Il a été remplacé par Jaouad Milani, ancien entraîneur du Moghreb de Fès. Le nouveau sélectionneur de la formation militaire sera secondé par Hammou Fadili qui remplace l’adjoint d’Henri Stambouli Mohamed Al-Aziz, a-t-on appris auprès de sources proches.  Henri Stambouli, qui avait entraîné le Raja durant la saison 2005-2006, a été nommé à la tête du FAR, il y a neuf mois en remplacement de l’actuel sélectionneur national M’hammed Fakhir.
À la veille de la Coupe africaine des nations qui a eu lieu en Egypte, M’hammed Fakhir a été, en effet, chargé de conduire les Lions de l’Atlas à cette compétition aux lieu et place de Philippe Troussier. Les FAR durent donc faire appel au technicien français Henri Stambouli pour les aider à faire face aux échéances africaines. Aux compétitions pour la coupe de la CAF, titre qu’ils avaient remporté en 2005, ils voulaient faire bonne figure. L’objectif était donc clair : conserver le sacre. Les Militaires atteindront certes la finale, mais n’arriveront pas à s’imposer. Après s’être inclinés en match aller sur un score d’un but partout, ils concéderont le nul (zéro partout) en Tunisie. Cet échec marquera le début des problèmes pour Henri Stambouli. Il sera, depuis, de plus en plus critiqué de toute part ; de certains dirigeants du club et même des supporters. Actuellement, l’équipe des FAR est classée 3ème au championnat marocain de football. Mais les Militaires ne semblent pas au meilleur de leur forme. Leur attaque n’est plus efficace comme auparavant et ils ont raté plusieurs occasions pour s’emparer du fauteuil de leader, surtout que le Raja et le Wydad de Casablanca ont réalisé plusieurs faux pas sans que les FAR n’en profitent. La formation militaire a même encaissé certains revers. Le plus cuisant a été la défaite enregistrée en match de mise à jour à Rabat face au Wydad de Casablanca : ce fut la goutte qui a fait déborder le vase. Maintenant, c’est à Jaouad Milani de prendre le relais. Sa mission sera de permettre au FAR de se remettre sur les rails. Cela ne va pas être très difficile dans la mesure où plusieurs grandes équipes du championnat sont dans de mauvais draps.
Samedi en match avancé de la 15ème journée, les FAR se sont imposés face au Difaâ d’El Jadida (2-1). Au classement provisoire, le club r’bati est deuxième avec 27 points et n’est qu’à cinq points du leader ; à savoir l’Olympique de Khouribga (OCK).   

Palmarès des FAR

• Onze fois champion du Maroc: 1961, 1962, 1963, 1964, 1967, 1968, 1970, 1984, 1987, 1989, 2005.
•Vice champion : 1960, 1991, 2004, 2006.
•Huit Coupes du Trône :          1959, 1971, 1984, 1985, 1986, 1999, 2003, 2004.
• Finaliste : 1988, 1990, 1996, 1998.
• Vainqueur de la Ligue des champions d’Afrique en 1985.
• Vainqueur de Coupe de la CAF en 2005 et finaliste en 2006.
• Finaliste de la Coupe d’Afrique des vainqueurs de coupes en 1997.
•Finaliste de la Supercoupe d’Afrique en 2005.
• Finaliste de la Coupe afro-Asiatique en 1986.
• Deux fois finaliste de la Coupe Mohammed V en 1967 et en 1970.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *