Les FAR prennent toujours les commandes

Les FAR prennent toujours les commandes

Le match choc comptant pour la 21ème journée du gnfe1, opposant l’équipe du Raja aux FAR s’est soldé mercredi dernier par un nul qui n’affecte pas le classement. Dans la rencontre qui s’est déroulée au Complexe sportif Moulay Abdellah à Rabat les deux parties, soucieuses d’éviter la perte à six journées du championnat ont procédé leur jeu avec une grande méfiance. Le match, tactique en présence d’une minorité de supporters attirés plus par les quarts de finale de la Champion’s league européenne, s’est joué en grande partie au milieu de terrain, un rythme de jeu qui n’a pas répondu aux attentes des rajaouis en déplacement dans la capitale. Mustapha Madih et Jean-Yves Chay ont joué toutes leurs cartes pour gagner cette bataille, mais aucune formation n’a pu prendre le dessus alors même que la possession de balle des locaux s’est fait ressentir mais en vain. La première mi-temps du jeu a été équilibrée avec deux franches occasions chacune à mettre à l’actif d’une équipe. La première, l’œuvre de Ben Driss qui a failli tromper le vétéran Fouhami sur un tir puissant de 35 mètres ensuite une contre-attaque immédiate à travers une passe de Chkilite visant la tête de Ayni mais qui rate le coche. Après la pause, l’équipe locale a contrôlé et dominé plus le milieu de terrain. L’équipe du Raja s’est senti alors menacée surtout après la rentrée de trois éléments clés des militaires à savoir, Kadioui, Lamnasfi et Raki. Jean Yves Chay, de son côté, s’est vu obliger de réagir à la tactique de son adversaire et a fait rentrer Jlaidi, Tayre et Nejjari. Il convient de signaler que le match s’était arrêté pendant environ 12 min à cause de l’extinction de la lumière dans une partie du stade. Un incident  qui a dû casser sans nul  doute  le rythme de la compétition. Ceci étant ce nul reste profitable pour les FAR qui maintiennent les commandes du championnat en attendant le match retard qui opposera l’OCK au DHJ. Les khouribguis sont à la troisième position du classement avec à leur actif 39 points suivis de l’IZK et du DHJ. Par ailleurs, après leur élimination inattendue dès le premier tour de la Ligue africaine des champions par le Sporting Praia, les FAR  espèrent réaliser une bonne prestation dans le championnat et la Coupe du Trône.
Les poulains de Mustapha Madih ont, en effet, décroché le billet pour le prochain tour de dame Coupe en battant l’AS Salé chez eux par 1 but à 0. Sans Erraki, Fallah et Mssasi, les militaires ont dû sortir le grand jeu pour dépasser une équipe de deuxième division qui vise la montée cette saison. Du côté des Rajaouis, leur élimination en Coupe arabe a mis fin à leurs espoirs dans la compétition. Les Verts, durant les dix dernières rencontres, ont enregistré une seule défaite, cinq nuls et quatre victoires alors qu’à la Coupe du Trône, ils ont réjouit leur fans en écartant les Marrakchis dans une situation critique après le départ de Aziz El Amri.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *