Les favoris répondent présents aux Masters de Paris-Bercy

Novak Djokovic, Andy Roddick, Juan Martin Del Potro et Gaël Monfils ont tenu mardi leur rôle de favoris pour franchir le deuxième tour du Masters Series de Paris-Bercy. Djokovic, troisième joueur mondial, a profité de l’abandon du Russe Dmitry Tursunov, alors qu’il menait 6-2 4-3 service à suivre et pourrait retrouver pour une place en quart de finale le Français Jo-Wilfried Tsonga, tête de série numéro 13. Les deux hommes se sont affrontés deux fois cette saison et si Tsonga s’était incliné en finale de l’Open d’Australie en janvier, il a pris sa revanche en finale du tournoi de Bangkok le mois dernier.
Roddick, qui doit encore assurer sa qualification pour la Masters Cup de Shanghai, s’est montré très solide pour battre l’Espagnol Feliciano Lopez, 6-3 6-4. Lui aussi pourrait rencontrer un Français au prochain tour si Gilles Simon, finaliste du Masters Series de Madrid il y a dix jours, se défait du Russe Igor Andreev, qu’il avait battu en Espagne après avoir sauvé quatre balles de match. Del Potro, également en course pour l’ultime épreuve de la saison en Chine, se disait lui éreinté par une longue saison la semaine dernière à Bâle où il avait été stoppé par son compatriote David Nalbandian, tenant du titre à Bercy. L’Argentin a retrouvé des couleurs pour disposer facilement du Croate Mario Ancic, 6-0 6-4, et préparer d’éventuelles retrouvailles avec Nalbandian, qui sera opposé mercredi à l’Allemand Nicolas Kiefer. Gaël Monfils s’est lui fait quelques frayeurs face au qualifié argentin Juan Monaco. Il a été mené 3-0 dans la première manche avant de l’emporter 6-4 6-4.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *