Les Françaises ont dominé la course

La dix-huitième édition du rallye Aïcha des Gazelles dont le coup d’envoi a été donné le 19 mars dans la ville de Meknès s’est achevée samedi dernier sur la plage d’Essaouira. Pour la quatrième année consécutive, l’arrivée officielle des gazelles a pris place sur cette plage féerique. De nombreux médias ont assuré la couverture de cette édition, dont les premières places ont été dominées par les concurrentes françaises. Ainsi, dans la catégorie 4X4, l’équipage Actemium est arrivé premier du classement général suivi de l’équipage Oleoban et de l’équipage Alcar Italia. Chez les quads, l’équipage Halana est premier au classement général suivi de l’équipage Kamval/Atoll qui devance l’équipage Racing Moto. La catégorie SUV a été dominée quant à elle par trois équipages  de La poste respectivement les équipages de Laurence Groell et Alice Tachet, de Nadia Maia et Sandra Bordel et celui de Dorothée De Tregomain et Florence Caudie, relève-t-on dans un communiqué de presse. Près de 90 équipages et 192 femmes contre 156, l’année dernière, de 14 nationalités différentes étaient présents dans le rallye dont notamment des Marocaines, des Angolaises, des Françaises, des Belges, des Camerounaises, des canadiennes, des Espagnoles, des Russes, des Anglaises des Sénégalaises. Six équipages marocains ont concouru dans l’épreuve, citons entre autres, l’équipage de Selma Lyadzidi et Sophia Berrada, l’équipe d’Abla Benslimane et Yasmina Ouadghiri et l’équipage de Houria Chboubi et Fatima Ezzahar. En effet, Houria Chboubi et Fatima Ezzahar ont occupé la 41ème place dans l’avant derniére étape (5ème étape) du rallye. L’équipage Fortune Promoseven composé de Selma Lyadzidi et Sophia Berrada a terminé à la 63ème position. La 40ème place est revenue quant à elle à l’équipage  156 OCP de Karima Ansari et Nezha Mouhafid. La 72ème place a été occupée par l’équipage de Karima Mouhya Kfita et Selma Kermoudi Zahid. Le rallye de six étapes s’est déroulé au cœur du désert marocain sur un parcours de près de 2.500 km. L’équipage sénégalais composé de Syndiély Wade et de sa copilote Valérie Dot a remporté la troisième étape de la course.
Cette étape de 147km ou 89 km de parcours idéal comportait selon les professionnels deux options de parcours, une par les hautes dunes et une autre par des dunettes et plaines roulantes. Epreuve d’orientation et d’endurance très dure, cette course s’est déroulée dans de très bonnes conditions du début à la fin et les équipages ont fait preuve d’un haut niveau technique. A la différence des épreuves classiques de vitesse pure, ce rallye repose sur la navigation à l’ancienne et permet à de nombreuses femmes motivées de vivre une expérience hors du commun. Course dédié exclusivement aux femmes, amatrices ou professionnelles, le rallye Aïcha des Gazelles se veut aussi une aventure à dimension humanitaire et écologique, à travers l’aide et l’assistance apportées à diverses associations caritatives et à la population locale notamment par l’Association humanitaire du Rallye «Cœur des Gazelles».

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *