Les Gants d’or d’Afrique à l’honneur à Agadir

Les Gants d’or d’Afrique à l’honneur à Agadir

Une première, des Gants d’or d’Afrique à Agadir. Le rêve de Driss Khellafi est ainsi devenu une réalité en organisant cette première édition. Une ville où il avait gagné cinq titres du monde en kick-boxing. C’est aussi la première fois que les Gants d’or de France sont expatriés pour être célébrés dans la ville touristique. Ainsi, le Gant d’or d’Afrique a été attribué au Camerounais Hassan N’dam (champion WBA par «intérim»), celui de l’argent à l’Algérien Salim Larbi (champion intercontinental de la WBO), le Gant de bronze a largement été mérité par le Marocain Rachid El Hadak (vainqueur du titre EBA, déclinaison européenne du titre WBA et champion de France). Le Gant d’éclat a été, pour sa part, attribué à la Marocaine Nadya Hokmi (championne du monde). Par ailleurs, le Gant d’or France est revenu, pour la 1ère fois à la boxeuse Anne-Sophie Mathis (championne du monde), celui de l’argent à Hassan N’dam qui remporte ainsi deux trophées. Ceci étant, le Gant de bronze a été décerné à Ismael El Massaoudi (champion du monde) alors que le Gant d’éclat a été du lot de Jean-Marc Mormeck (double champion du monde). Cette première édition a également été marquée par la remise d’un Gant d’or d’honneur à l’initiateur de ce grand évènement, Driss Khellafi. Les Gants d’or d’Afrique est une idée qui a germé après une rencontre entre deux férus de la boxe professionnelle, à savoir Driss Khellafi et Jean-Claude Bouttier. «La première édition des Gants d’or Afrique est le début d’une série d’actions que je compte entreprendre en faveur de la boxe au Maroc», déclare Khellafi. L’objectif étant de faire d’Agadir la capitale de la boxe au Maroc. «J’ai l’intention de m’investir davantage dans l’organisation de plus d’événements de boxe à Agadir afin d’en faire la capitale marocaine de la boxe», souligne-t-il. Il est à noter qu’après six ans de réflexion et une année de préparation, cet événement a enfin pu voir le jour à Agadir. L’initiative de Driss Khellafi a ainsi permis d’organiser une soirée de boxe prestigieuse. Neuf trophées ont été décernés à différents champions alors que cinq combats de grande qualité ont agrémenté cette soirée sportive. Pour rappel, les Gants d’or est un concept créé en 1986 pour récompenser les boxeurs professionnels distingués dans les compétitions nationales et internationales au cours de l’année sportive. Ils figurent donc parmi les rendez-vous très attendus de la discipline, puisqu’ils consacrent l’itinéraire des champions de dimension internationale.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *