Les golfeurs aiguisent leurs clubs

Les golfeurs aiguisent leurs clubs

De plus en plus prestigieux, les rendez-vous golfiques nationaux ne cessent de se forger une renommée de plus en plus retentissante. Aussi, le calendrier de ces rendez-vous est de jour en jour enrichi par la création de nouvelles compétitions. C’est dire l’engouement que suscite le club et son inséparable petite balle.
Ainsi, le « Royal Moroccan Pro Tour » est une nouvelle compétition, une de plus qui n’aura d’autre effet que de ravir les férus de la discipline. Une compétition organisée à l’initiative de SAR le Prince Moulay Rachid avec le soutien de l’Association Trophée Hassan II et qui gagnera inéluctablement des galons au fil des éditions. Ce rendez-vous prendra vie sur les links du Royal Golf de Mohammedia, le 17 mars prochain. Le coup d’envoi de la manifestation sera en conséquence donné par la Fédération royale marocaine de Golf.
Le menu du «Royal Moroccan Pro Tour» englobe trois épreuves internationales. Celles-ci seront définitivement instaurées et seront de retour pour les éditions à venir. À noter également que les épreuves en question sont désormais inscrites dans le calendrier officiel du Alp’s Tour Européen. La crème des professionnels marocains est promise à prendre part à la naissance de cet événement, à savoir les 30 meilleurs clubistes nationaux. Les meilleurs Pros marocains peuvent aussi bien pratiquer au Maroc qu’ailleurs. Nos représentants seront aux prises avec leurs homologues européens issus de France, d’Espagne, d’Italie, d’Autriche et de Suisse. Le «Royal Moroccan Pro Tour» englobe également six autres épreuves dédiées uniquement aux golfeurs nationaux. Ces dernières sont dotées de 100 000 DH.
«L’organisation de tournois nationaux et européens (Alp’s tour), s’inscrit dans le cadre de la politique de la Fédération visant à encourager les golfeurs marocains professionnels et amateurs à améliorer leur potentiel à travers la concurrence avec des adversaires de haut niveau qui prendront part à ces tournois», avait souligné le président délégué de la Fédération royale marocaine de Golf, Driss Benhima, dans une déclaration à la MAP.
En perspective à cette manifestation dont le compte à rebours a été amorcé, des épreuves qualificatives se sont déroulées du 11 au 13 du mois courant, au Golf Royal Dar Es-Salam à Rabat. Faisant office de filtre ne permettant qu’aux plus méritants d’être présents sur le parcours final, ces qualifications ont connu la participation des pros et des amateurs dont le handicap est inférieur à 5. Ces épreuves qualificatives ont, notamment, le mérite de permettre aux amateurs qui se seraient qualifiés de modifier leur statut s’ils le désirent et de passer chez les Pros. Ainsi, huit clubs nationaux étaient en lice pour cette phase qualificative.
Au bout du parcours, six clubs ont pu décrocher leurs tickets pour le «Royal Moroccan Pro tour». Aussi, à l’issue de cette première étape, six amateurs ont «transhumé» chez les Pros. Il est également à souligner que les golfeurs marocains qui parviendront à s’illustrer, en faisant un excellent parcours lors de la compétition, seront de facto inscrits dans le tableau final du Trophée HassanII.
À l’image du football qui a son championnat national, l’on peut désormais considérer que le golf est parti sur ces traces-là et a trouvé chaussure à ses pieds, à travers le «Royal Moroccan Pro tour». À l’instar des férus du ballon rond, les amoureux du club vivront, eux aussi, leur saison avec tout ce que cela comporte comme suspense, surprises et rebondissements.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *