Les gros bras toujours en tête

Les grands du tennis mondial gardent leur place. A commencer par la France qui s’installe sans faire de bruit comme l’une des nations majeures du tennis du troisième millénaire. Déjà victorieuse de la Coupe Davis en 1991, 1996 et 2001, l’équipe de France brigue le Saladier d’argent pour la quatrième fois en onze ans.
Tenants du titre, les hommes de Guy Forget n’ont plus perdu depuis huit rencontres. Les Américains, accueillis en demi-finale sur la terre battue de Roland-Garros ce week-end, n’ont pas pesé lourd, Andy Roddick ayant subi deux premières défaites face à Arnaud Clément et Sébastien Grosjean. James Blake a également trébuché, pour la première fois en Coupe Davis, face à Grosjean. Seul le double de l’équipe de Patrick McEnroe a sauvé l’honneur. Sans Andre Agassi et Pete Sampras, la grande Amérique championne du monde de victoires dans l’épreuve a prouvé à son corps défendant qu’elle n’était pas à la hauteur. La Russie doit sa victoire à Marat Safin qui a offert à son pays une place en finale de la Coupe Davis en apportant le point de la victoire face à l’Argentine. Safin a dominé en quatre manches 7-6 6-7 6-0 6-3 David Nalbandian.
Samedi, Lukas Arnold et Nalbandian avaient permis aux Argentins de revenir dans la partie après leur victoire en double face à la paire Safin/Evgueni Kafelnikov. Le match avait duré 6 heures 20, un record en Coupe Davis. Vendredi, Safin, vainqueur de Juan Ignacio Chela, et Kafelnikov, «tombeur» de Gaston Gaudio, avaient donné à la Russie les deux premiers points. Les choses se sont ainsi éclaircies une bonne fois pour toutes. La France et la Russie s’affronteront en finale en décembre pour le titre 2002, éclipsant les six autres pays qui ont passé cette année le premier tour de l’épreuve : la République tchèque, l’Espagne, les Etats-Unis, la Suède, la Croatie et l’Argentine. Le tirage au sort du premier tour 2003 sera effectué le 3 octobre prochain à Londres.
L’Australie, l’Allemagne et le Brésil ont également préservé leur place au sein de l’élite du groupe mondial de Coupe Davis, rejoints par la Grande-Bretagne et la Suisse. La Belgique, les Pays-Bas et la Roumanie complètent la liste des huit pays promus dans le groupe pour 2003. Les Australiens, grands spécialistes de l’épreuve, n’ont pas fait de détail face à l’Inde battue 5-0 à Adelaïde.
Finalistes de 1999 à 2001, vainqueurs en 1999 et battus par la France l’an passé, les Australiens avaient dû disputer ce match de barrage après avoir été éliminés au premier tour par l’Argentine. L’Allemagne, triple lauréate de la Coupe, a également laminé le Venezuela 5-0 à Karlsruhe. Quant au Brésil, il a battu le Canada 4-0, le cinquième match ayant été abandonné pour cause de pluie. La Suisse a battu le Maroc 3-2.
Roger Federer a largement contribué à cette victoire, ne perdant pas un seul set en deux simples et un double disputés, battant au passage Younes El Aynaoui 6-3, 6-2, 6-1. Les Suisses se sont imposés 3-2, Mounir El Aarej ayant réduit l’écart pour l’honneur un peu plus tard avec sa victoire sur Michel Kratochvil 6-2, 6-3.
Federer avait battu Hicham Arazi vendredi avant de s’imposer en double samedi avec George Bastl. Les Britanniques, quant à eux, l’ont emporté face aux Thaïlandais non sans mal également, sur le score de 3-2. La Belgique a battu le Zimbabwe 4-1, les Pays-Bas ont relégué la Finlande sur le même score, de même que la Roumanie face à la Slovaquie.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *