Les Japonais imposent leur loi, première médaille pour le judo arabe

Les Japonais imposent leur loi, première médaille pour le judo arabe

Comme prévu, le titre de la 16e édition des Championnats du monde juniors de judo a été remporté par les judokas japonais, alors que la seule médaille arabe et africaine n’a été glanée qu’à la quatrième et dernière journée par l’Algérienne Sonia Asselah (+ 78 kg).Dominée de bout en bout par les Nippons qui se sont adjugés 9 titres mondiaux sur 16 possibles, cette 16e édition était un fiasco pour les judokas arabes et africains qui, ont sortis l’un après l’autre. Le tableau final des médailles est manifestement conquis par les Japonais qui se sont montrés très supérieurs à leurs homologues du monde entier en décrochant 20 médailles, (9 or, 4 argent et 7 bronze) contre seulement 14 lors de la dernière édition de Paris (8 or, 1 argent et 6 bronze), devançant de loin le Brésil qui en compte 4, dont 1 en or, 2 en argent et 1 en bronze et le Kazakhstan avec le même nombre de médailles (1 or, 2 argent, 1 bronze).
Le Maroc s’est classé à la 38e place, derrière la Tunisie (23è) et l’Egypte (25è), tandis que l’Algérie a occupé la première place au niveau arabe et africain (19è mondial), grâce notamment à la médaille de bronze remportée par la jeune Sonia Asselah engagée dans la catégorie des plus 78 kg, aux dépens de la judoka Larisa Ceric de la Bosnie Herzégovine. Dans une déclaration à la MAP, l’Algérienne, championne d’Afrique en titre, s’est dite «très contente de cette première médaille mondiale», soulignant qu’elle a contracté une blessure lors de son dernier combat «mais qui ne s’annonce pas grave».
En revanche, les judokas marocains engagés dans cette quatrième et dernière journée ont été l’ombre d’eux-mêmes en se montrant très fébriles devant leurs adversaires. Chez les moins 78 kg, Yasmine Boujenane et Doha Mouizerh ont été éliminées toutes deux dès le 1er tour, en s’inclinant respectivement face aux Russes Daina Ambartsumova et Alena Prokopenko. Kawtar Benghanem a été éliminée de son côté par l’Allemande Jasmin Kuelbs au premier tour des plus 78 kg, puis Almahdi Moreno (- 100 kg), qui a quitté le 2e tour par le Kazakh Victor Demyanenko, tandis qu’Abderrahim Khoussi a été défait par le Pakistanais Shah Hussain.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *